background img

Nouvel article

1087 Views

Cahors : La création chorégraphique « Puissent nos racines être », c’est ce samedi à l’auditorium


Coup d’envoi à 21 h ce 15 janvier 2022 à l’auditorium. 

Les Traces Contemporaines présentent « Puissent nos racines être « ,  nouvelle création chorégraphique de la Compagnie IL Y A*Nora Turpault, ce samedi  15 janvier, 2022, à 21 h,  à l’auditorium du Grand Cahors.

Dans un va-et-vient perpétuel de concentration et d’expansion, cette nouvelle création est un questionnement sur les racines de l’être et le sens profond de l’existence. Il y a quelque chose de méditatif et de spirituel, de physique et d’organique dans l’étoilement des corps, des cœurs et des consciences.

À travers l’écriture de la pièce « Puissent nos racines être », la chorégraphe Nora Turpault cherche un langage fractal de « transe » : comme une prière, un engagement, une pulsion. Un cri. Un soupir. Un sourire. C’est une transe progressive pour accueillir et déployer le mouvement de la vie. Une nouvelle expérience artistique se vivant dans le corps et au-delà du corps. À la recherche d’un talisman, elle a plongé dans ses racines pour découvrir la sève de son présent. Ici, elle rend hommage à cette Terre où chaque jour, nous pulsons sous nos pas la marche qui nous danse sur le sentier de notre destin. Pour vivre la joie d’être.  

> Une pièce chorégraphique pour 6 danseuses et un poète urbain 

Au commencement, elles ne connaissaient ni les pensées, ni la colère, ni le désamour. Dans un ciel déchiré, les étoiles les regardent. Telles six grains de sable sillonnant le cosmos, ces six femmes finiront par chuter sur un sol dur et horizontal. Puissent leurs feuilles toucher les astres et l’air tourbillonner parmi les branches. Puisse leur sève aller-et-venir entre Ciel et Terre et parcourir leur tronc. Puissent leurs écorces résister aux intempéries et se laisser toucher par le vent. À cette danse viennent s’ajouter des mots. Ceux de Mehdi Krüger, poète urbain, qui endosse le rôle d’un chaman contemporain. Une lanterne à la main, il éclaire les zones obscures de chaque personnage et sa voix sait se poser entre chaque pli et chaque brisure dissimulée. Ses silences ont autant de résonance que ses mots. Au fil de la pièce, les personnages laissent fondre leurs peurs millénaires, celles qui aboient à pleines dents encore dans leurs veines et qui les coupent de leurs racines. Dans le souffle initié d’une aurore nouvelle, les sept compagnons de route plongent dans les profondeurs de leurs ombres. Ils essaient de s’enraciner pour devenir peut-être le ciel contemplé depuis la terre et trembler la lumière jusque dans leurs mains. 

Chorégraphe : Nora Turpault

Interprètes : Sophie Aly, Stéphanie Bologna, Elisa Maruesco, Carole Mlynarz, Fanny Torres, Nora Turpault

Voix : Mehdi Krüger

Textes : Mehdi Krüger & Nora Turpault

Création Lumières : Rémi Nollet

Costumes : Jacqueline Bauvais

Billetterie en ligne Festik : www.festik.net/billets/tracescontemporaines

Billetterie : Office de tourisme Cahors Vallée du Lot 05 65 53 20 80 et sur place le soir-même du spectacle.

Plein tarif : 20 euros – Tarif réduit (à partir de 12 ans, étudiants, demandeurs d’emploi) : 15 euros – 

Tarif enfants (-12 ans) : 10 euros

> Infos : Les Traces Contemporaines 06 86 87 08 15

Photos Diane Barbier

> Nora Turpault. Originaire de Cahors, « piquée » par une pratique intensive et pluridisciplinaire de la danse dès son plus jeune âge (classique, jazz, moderne, claquettes), Nora Turpault complète sa formation lors de stages intensifs en France et à l’étranger. Parallèlement, elle poursuit ses études de Lettres Modernes ce qui nourrit sa sensibilité de danseuse et de chorégraphe. La découverte de la danse contemporaine, pendant ses études à la faculté, est déterminante dans son parcours. Son corps livre une danse autre, vertigineuse. Passionnée de recherches, elle façonne alors sa propre gestuelle et construit un enseignement influencé par différentes esthétiques et pratiques (Yoga, Pilates) rencontrées, par l’exploration et la maîtrise de l’énergie qui l’habite. En 2006, elle fonde l’association Les Traces Contemporaines à Cahors, afin de partager son engagement pour l’art chorégraphique. De 2003 à 2012, elle est médiatrice culturelle au Trait Bleu, une association toulousaine, et y enseigne la danse. Depuis 21 ans, elle développe une action pédagogique et artistique auprès d’un public varié. Elle intervient en tant que chorégraphe dans des dispositifs tels que « Danse à l’école » en partenariat avec l’Adda du Lot, au Conservatoire d’Art Dramatique du Grand Cahors, à l’EEAP (Accueil de Jour Polyhandicapés) ou encore l’Institut Camille Miret. En 2017 et en 2018, elle conçoit le projet citoyen et artistique « Construisons des liens, pas des murs » qui réunit plus de 100 jeunes du territoire du Lot. Depuis 2008, elle est à l’origine du Festival de Danse Traces Contemporaines à Cahors dont elle assure la direction artistique. Elle crée en 2012 la compagnie IL Y A, et en 2015 le Traces Ballet Junior. Le Centre Chorégraphique est la synthèse de ses aspirations profondes car il réunit toutes les faces du puzzle qu’elle a toujours imaginées : corps, créativité, expression, instinct, partage, conscience. Elle y enseigne ses méthodes : Global Dance Fusion© et Corps Tribal Fusion©. F.R.A.C.T.A.L.E.S©

Récemment Publié

»

Cahors : L’homme qui avait jeté une grenade à plâtre rue de la Barre arrêté 

Il a été placé en garde à vue.  Le 10 juin dernier, une grenade ...

»

Cahors : Le Four, pizza & vin nature, a ouvert ses portes place Champollion 

Nouvelle adresse gourmande.  Le Four, pizza & vin nature, ...

»

Labastide-du-Vert : Mireille Dumas, marraine des Jardins d’Henri Martin à Marquayrol

Inauguration le 6 juillet.  C’est le samedi 6 juillet, à 18 h, ...

»

Le Parc fait son « 20 h Evasion »

Joli coup de projecteur.  Le Parc a eu le plaisir d’accompagner ...

»

Cahors Rugby : Jean-Rémy Pezet nous a quittés 

Une disparition qui affecte tous les membres du club.  Cahors Rugby ...

»

Cambes : Le Mouton Givré, l’incroyable dynamique du 1er sac isotherme 100 % naturel 

Belle histoire.  Avec ses élégants sacs isothermes fabriqués ...

»

Labastide-Marnhac : Succès pour le déjeuner des aînés

La convivialité était de mise.  Le Club de l’amitié de ...

»

Rugby à 7 : Sevens Of Lot a brillé au Spring Sevens Festival ! 

Belle édition 2024 pour les Lotois.  Lors du Spring Sevens ...

»

Shizendo Karaté : Owen et Natan sur le podium national

Médailles pour les jeunes champions.  Samedi 8 et dimanche 9 juin ...

Menu Medialot