background img

Nouvel article

2542 Views

Cahors : Jean-Marc Vayssouze réclame un plan d’urgence pour le commerce de centre-ville


Le maire a écrit au préfet du Lot afin qu’il relaie la situation à la ministre de la Cohésion des territoires.

Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, vient d’écrire au préfet du Lot, Michel Prosic, sur la situation du commerce de centre-ville  : « En ma qualité de vice-président de Villes de France, j’ai eu l’occasion de participer à plusieurs visioconférences avec mes homologues maires de villes moyennes. Parmi les sujets les plus saillants du moment pour nos villes figure la situation critique dans laquelle se situe le tissu marchand empêché d’ouvrir boutique dans le contexte de la crise sanitaire.  C’est dans ce cadre que Villes de France a souhaité adresser un courrier ce lundi 6 avril à Madame la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault.  Cette correspondance, signée de la Présidente Caroline Cayeux, entend alerter Madame la ministre sur la nécessité de construire un plan d’urgence en faveur du commerce de centre- ville.  Composées d’une importante part de commerces indépendants, nos centralités constituent un facteur d’économie, d’emplois et de cohésion sociale pour tous nos territoires.  Fragile par nature pour un grand nombre d’entre eux, en concurrence exacerbée avec le commerce en ligne depuis une décennie, le commerce de centre-ville s’expose, au résultat de la présente crise, à une défaillance inédite si les pouvoirs publics ne parviennent pas à agir à la mesure de la situation et des risques qui l’entourent.  Pan majeur du dispositif Action cœur de ville mis en place par le Gouvernement, le commerce constitue un levier essentiel à la vitalité de nos centralités et, avec elles, de nos bassins de vie tout entier. L’engagement de l’Etat, aux côtés des collectivités dans une contractualisation exigeante et renouvelée à travers Action cœur de ville, porte progressivement ses fruits.  Des politiques transversales permettant d’agir sur le commerce, les équipements, les aménagements d’espaces publics, l’habitat, ouvrant droit à des appels à projets d’un nouveau genre comme en a bénéficié Cahors avec l’important projet du palais de Via et l’implantation programmée d’emplois de la direction générale des finances publiques, ne sauraient être atteintes par les conséquences qui se profilent de la crise que nous traversons.  A Cahors, peut-être plus encore qu’ailleurs, notre centralité constitue une richesse patrimoniale, une source essentielle d’activités et d’emplois. Le « réflexe centre-ville » des consommateurs demeure, aidé par un projet urbain qui fait de la reconquête de notre centralité le cœur de notre stratégie depuis plus de dix ans. En cela, j’attire votre attention sur la situation d’un nombre considérable de petits commerçants et artisans, indépendants ou franchisés, qui font face depuis plusieurs années à de profondes mutations des habitudes de consommation.  Faibles trésoreries, rémunérations aléatoires, imprévisibilité constituent le quotidien de très nombreux acteurs, ici comme ailleurs.  L’absence d’activité prolongée risque d’avoir raison de nombreux modèles économiques et entraîner avec eux la situation professionnelle et parfois personnelle d’entrepreneurs à leur compte et de leurs salariés. Je vous remercie de bien vouloir vous faire l’écho des profondes inquiétudes qui règnent en local, sur chacun de nos territoires, auprès de Madame la ministre. L’émergence rapide de solutions aussi exceptionnelles qu’est inédite la crise que traverse notre pays constitue une condition des équilibres économiques et sociaux à venir. L’urgence est caractérisée et votre soutien essentiel.  Avec mes remerciements anticipés et restant à votre entière disposition au besoin pour toute démarche que vous jugeriez utile auprès des ministères concernés par la décision. »

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

Cahors Rugby en déplacement à Gruissan ce dimanche

Du lourd au menu des Ciel et Blanc. Déplacement difficile à ...

»

Francoulès : Rencontres autour de « l’après capitalisme »

Débats ce dimanche organisés par les communistes ...

»

Cauvaldor : Les Journées européennes du patrimoine en Pays d’art et d’histoire

Riche programme. Le week-end du 19 et 20 septembre, ce sont les ...

»

Souillac : Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant »  pour G.Pivaudran

Excellente nouvelle pour l’un des principaux employeurs de la ...

»

Accident à Saint-Maurice en Quercy

Choc frontal entre deux voitures. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Cahors : A la découverte du patrimoine immatériel au mont Saint-Cyr

Concert, et atelier pour les enfants sont au menu ce ...

»

Gignac : 50 véhicules contrôlés par les gendarmes du Lot

Opération anti-délinquance au niveau du péage. Ce 17 septembre, ...

»

Cahors : L’éclairage public du Site Patrimonial Remarquable sur le chemin de la transition

Une initiative qui permet de faire également des économies. Entre ...

»

A l’école des traçages avec le Parc !

La formation s’est déroulée à Saint-Martin de Vers. Ce samedi ...