background img

Nouvel article

1538 Views

Cahors Handball : Le point qui fait mal…


Les féminines ont également perdu de peu.

Ce samedi soir, face à la lanterne rouge, les handballeurs cadurciens ont loupé le coche. Dans ce duel des mal classés, c’est Bruguières qui s’est emparé des trois points et se relance dans la lutte pour le maintien. Les Cadurciens ne sont jamais parvenus à mettre la main sur cette rencontre courant trop souvent après le score jusqu’aux ultimes secondes… Le premier quart d’heure donnait lieu à un jeu particulièrement débridé. Les Cadurciens voulaient imposer un jeu rapide mais la justesse n’était pas au rendez-vous. Les pertes de balles se multipliaient… Seuls les gardiens de buts se montraient à leur avantage réduisant les compteurs à un score famélique (5-5 à la 15ème minute). La suite n’était guère plus enlevée. Les Ciel et Blanc sortaient sans dommage d’une première infériorité numérique mais la surchauffe n’était pas loin. Sur la deuxième supériorité numérique, Bruguières convertissait trois munitions dans le jeu rapide et s’octroyait un premier break (8-10 à la 25ème). Néanmoins, les visiteurs multipliaient les échecs au tir dans les dernières minutes du premier acte et permettaient à leurs hôtes, enfin plus réalistes, de revenir à hauteur (11-11 à la pause).

La seconde période se déroulait en deux actes. Le premier quart d’heure fut relativement conforme à la physionomie de match entrevue jusque là. Les Cadurciens se faisaient plus rigoureux sur le repli défensif, alors que Bruguières allait opter pour une prise en défense individuelle sur le demi-centre adverse à partir de la 40ème minute. Dans ce contexte le score restait étriqué (16-16 à la 45ème minute). Dans ce bras de fer où les défenses prenaient le pas sur les velléités offensives, ce sont les Cadurciens qui flanchaient les premiers, scellant certainement, à ce moment là, l’issue de la rencontre. Sur le temps faible de Cahors, Bruguières reprenait la marque (17-19). Dorénavant, les Lotois devaient courir après le score alors que les Hauts-Garonnais trouvaient plusieurs la faille avec leur pivot. Les défenses fléchissaient, le score s’emballait. Bruguières, sur une nouvelle supériorité numériqu,e portait l’avantage à trois longueurs (22-25). Alors qu’il ne restait que 5 minutes à jouer, les arrêts multipliés d’Alexandre Deviers (22 arrêts dont 2 sur penalties) permettaient de conserver un maigre espoir. Mais le gardien adverse était également à la parade avec des arrêts décisifs dans les dernières minutes. Alors qu’il ne restait qu’à peine plus de 2 minutes à jouer et que Cahors comptait toujours un retard de 3 buts (23-26), les Cadurciens imposaient une défense tout terrain qui leur permettait d’enchaîner deux réalisations (25-26). 40 secondes à jouer… Bruguières prenait un temps mort et posait une attaque gagnante. Dans la foulée Cahors revenait à une longueur (26-27). Moins de 20 secondes à jouer, Cahors parvenait à mettre en échec la dernière possession adverse mais la sirène tuait tout espoir de contre. Malgré un final à suspense qui n’a pas souri cette fois ci aux pensionnaires de Cabessut, c’est bien avant dans la partie que les Cadurciens ont failli en cédant la conduite du match à leurs rivaux.

article

> Les féminines sont passées tout près d’une incroyable performance. Opposées à Tournefeuille, leader du championnat, elles ont dominé de la tête et des épaules jusqu’au milieu de la seconde période (19-14 à la 48ème minute) avant de perdre totalement pied. Alors que la victoire leur semblait promise, elles s’effondraient. Tournefeuille réussissait une remontée irrésistible pour s’imposer 20-22.

300x38

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 21 septembre

Dernier bulletin de l’ARS.  Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Cahors : Le point sur les travaux de la cathédrale Saint-Etienne

Nouvelle étape. Les travaux de la partie sommitale de la tour ...

»

Rencontres culturelles de Cauvaldor : Ils ont exploré le champ des possibles !

Riche 2ème édition. Cauvaldor a organisé la deuxième édition ...

»

Cahors : Zoom sur la Clinique du Quercy

Elle regroupe 3 établissements. La Clinique du Quercy, qui ...

»

Vendanges, hôtel 4*, restaurant… Château Chambert en plein boom !

Le Domaine, situé à Floressas, est en pleine ...

»

Disparition inquiétante : Appel à témoins lancé pour retrouver une adolescente

Elle n’a pas rejoint son établissement scolaire. La gendarmerie du ...

»

Figeac : Huguette Tiegna engage le débat citoyen

La députée du Lot a tenu une réunion publique. Huguette Tiegna, ...

»

Les pompiers du Lot forment les élus à la gestion de crise

C’est la première fois que ce type de formation est ...

»

Lot : « Enedis participe toujours à l’économie locale »

Entretien avec Olivier Lasfargues, directeur territorial ...