background img

Nouvel article

2442 Views

Cahors : Grève annoncée au collège Gambetta ce lundi


article

Le protocole sanitaire et une nouvelle organisation refusée par l’administration sont les éléments à l’origine du mouvement.

L’équipe éducative du collège Gambetta communique : « Lundi, une grande majorité de l’équipe éducative du collège Gambetta – enseignants, vie scolaire et AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) –  sera en grève. La rentrée du 2 novembre s’effectuait sur le postulat que nous avions jusqu’au 9 pour mettre en place un protocole à la mesure de la situation sanitaire. Ainsi, mercredi dernier, une délégation des enseignants du collège, accompagnée par la représentante FCPE des parents d’élèves a été reçue à la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale. Nous avons fait état de l’impossibilité au collège Gambetta de mettre en œuvre le nouveau protocole, ne pouvant ni affecter les classes à une salle, ni, en conséquence, réduire le brassage des élèves dans les couloirs lors des intercours, pas plus lors des récréations, et de façon insuffisante au self, malgré l’engagement des personnels. Nous avons donc proposé le dispositif suivant : réduire de moitié le nombre d’élèves dans l’établissement, en alternant leur accueil par niveaux : les 6èmes/4èmes un jour, les 5èmes/3èmes le lendemain et ainsi de suite. Cela nous permettrait de maintenir en présence le fil de l’enseignement, complétant à distance ou par du travail à la maison. En passant de 800 élèves et de 600 demi-pensionnaires à 400 et 300, cela permettrait surtout d’affecter chaque classe à une salle, de réduire au minimum les déplacements et d’établir une distanciation sécurisante au self. Dans ces conditions seulement, nous pourrons pérenniser l’ouverture du collège durant cette nouvelle période de confinement. La fin de non-recevoir qui nous a été opposée s’est appuyée sur le rappel que le protocole n’était qu’une simple préconisation et sur l’estimation que la situation sanitaire dans le Lot n’était pas suffisamment critique. Il convenait d’attendre une aggravation objective de l’épidémie. Nous condamnons cette absence aveugle d’anticipation, cette inconséquence manifeste, coïncidant d’ailleurs de façon malheureuse et contradictoire avec le discours alarmiste du ministre de la santé. Nous rappelons que les dispositifs mis en place ont vocation à éviter un engorgement de nos services de santé. Il ne s’agit donc pas de réagir mais d’agir. Même si les enfants ont moins de risque de développer une forme grave de la Covid, la promiscuité qu’ils vivent dans l’établissement les rendra de facto véhicules du virus, et la conscience que les enfants ont de cela est déjà pour certains une réelle source d’angoisse. Il en va donc de la protection des personnels mais aussi des familles.  Le ministre de l’Education Nationale a déjà pris acte, jeudi dernier, de ces dispositions pour les lycées, ouvrant la voie à de semblables dispositions au cas par cas pour les collèges.  Le collège Gambetta est manifestement l’un de ces cas. Nous demandons donc à la DSDEN du Lot et au rectorat de Toulouse de rendre grâce à notre demande. Il est simplement décevant d’être une nouvelle fois acculé à la grève pour être entendu. »

Photo d’illustration archives

Récemment Publié

»

Les Causseries du Parc sont de retour pour le printemps

Une dizaine de rendez-vous culturels est proposée. Les Causseries, ...

»

Gendarmerie du Lot : Contrôle des chasses en battue

Il a eu lieu à Lalbenque, Crayssac, Saint-Géry, Cabrerets et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 1er mars

Le point ce lundi. Dans le Lot, les chiffres de l’épidémie de ...

»

Les pompiers du Lot : Remise de médaille et de galons à Saint-Céré

Cérémonie dans le respect des gestes barrières. Les contraintes ...

»

Cahors – Coronavirus : Le 2ème centre de vaccination est opérationnel

Gramat et Salviac ouvriront ce mardi. Coup d’envoi ce 1er mars ...

»

Lalbenque prépare les commissions participatives

La  municipalité invite les habitants au « dépouillement » des ...

»

Cahors : 587 personnes testées lors du dépistage massif

Il s’est déroulé les 25, 26, et 27 février. Ce samedi 27 ...

»

Castelnau-Montratier : 3 jours de collecte pour les Restos du Coeur

Elle se déroulera du 5 au 7 mars. L’équipe des Restos du Coeur ...

»

Lot : Le programme de mars des collectes de sang

L’EFS communique. Le soleil revient et le printemps approche ! ...