background img

Nouvel article

1648 Views

Cahors et l’aéronautique ? Pour les historiens, « c’est une blague ! »


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux.

La Communauté de communes du Grand Cahors a récemment décidé d’adhérer à Areopsace Valley, « un pôle de compétitivité de portée mondiale fondé en 2005, centré géographiquement sur les régions Occitanie et Nouvelle- Aquitaine et thématiquement sur l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués » (nous apprend Wikipédia). Concrètement, les élus entendent favoriser l’implantation d’unités liées à l’aéronautique sur la zone de Cahors-Sud où se trouve l’aéroport. L’adhésion représente un investissement somme toute modeste (2 à 3000 euros annuels). On serait tenté de dire : qui ne tente rien n’a rien. Mais certains ont trouvé l’idée saugrenue. Et pas n’importe qui. Ainsi, partageant l’info sur Facebook, Patrice Foissac (médiéviste émérite, docteur en histoire et président de la Société des études du Lot, la SEL) a ironisé. « À l’heure des déficits publics et de la lutte contre le réchauffement climatique, quelle excellente idée ! Autour de cet aérodrome, 20 ans de projets tous aussi stupides les uns que les autres ! » Autre grand médiéviste et spécialiste de la stratégie militaire, contant régulièrement des épisodes de la guerre de Cent ans en Quercy sur ces mêmes réseaux, Nicolas François Savy lui a répondu avec humour. « Tu es décidément mal embouché ! Pour moins de 3000 € par an, nos élus vont faire de Cahors un membre éminent de cette structure incroyable ! Je ne sais pas si tu te rends compte : THE PLUS GROS CLUSTER AERONAUTIQUE OF THE WORLD DU MONDE ! Boeing, Cessna, Lockheed et Iliouchine n’ont plus qu’à bien se tenir, on arrive ! Bon après, tu vas me dire que déjà que la zone Cahors Sud n’attire pas les entreprises nationales de construction de trottinettes, on risque pas d’y voir des multinationales de l’aviation et tu as sans doute raison… Mais en cette période électorale, on fait comme d’habitude feu de tout bois pour faire parler, à défaut de faire tout court… Quant à toi, quand tu monteras dans le Nord, à table tu pourras impressionner les convives en leur disant que tu habites à côté du plus gros cluster etc. Tu vas faire de l’effet ! Si en plus en fin de phrase tu places le slogan « Oh my Lot », tu seras définitivement la star du repas ! Penses-y avant de rouspéter ! » Suivent encore des commentaires de Jacques Cubaynes et Guilhem Boucher : « Au moment où nombre d’aéroports de province, portés à bout de bras par les CCI et autres contribuables, vont enfin fermer faute de voyageurs et d’avions, voilà une idée qu’elle est bonne… » glisse le premier. « Aller à contre-courant donne l’impression de nager plus fort… mais fait rarement avancer. « E nadi contra suberna » écrivait le troubadour Arnaut Daniel » conclut le second. Fermez le ban. Pour eux, donc, toute cette histoire, c‘est de la blague. L’avenir dira si les historiens sont aussi de bons prévisionnistes.

– On reste dans ce domaine avec ce dialogue savoureux sur BFM Business entre le patron de Figeac Aero, Jean-Claude Maillard, et Marwan Lahoud, du fonds Ace Capital Partners, que l’Etat verrait bien venir à la rescousse de la société lotoise afin de l’aider à sortir du trou d’air auquel a été confrontée toute la filière. Question : entre la situation actuelle de Figeac Aero (endettement dû à la crise sanitaire) et son potentiel, comment valoriser d’éventuelles parts acquises par ACP ? On vous laisse apprécier cet échange. Quand M. Maillard ironise sur le « péché de gourmandise » de M. Lahoud, ce dernier rétorque en souriant : « Je n’ai jamais raté un deal. »

On enchaîne par un tout autre sujet : des photos de la partie souterraine de l’aqueduc qui alimentait Divona (l’antique Cahors) au niveau du village de Lamagdelaine. A voir sur le compte Twitter Antiquité Romaine.

Alain Deloire, spécialiste de la viticulture, salue pour sa part sur Twitter, photos à l’appui, les techniques de taille observées dans les vignobles de Cahors : « Taille mécanique de précision. Pas de palissage, ce qui permet une augmentation de la surface foliaire exposée et un microclimat des grappes adapté aux objectifs de production Très bonne reprise de croissance des rameaux (bgs de la couronne) suite aux gelées d’avril. » Nous, on n’est pas aussi savant, mais on applaudit quand même.

Enfin, pour qu’on ne cite pas toujours les mêmes (Saint-Cirq Lapopie pour ne pas le nommer), voyons ces jolis clichés d’autres Plus Beaux Villages de France… du Lot, signés du blogueur Grégory Rohart. Il est passé par Autoire et Carennac à l’occasion d’un road-trip en van suivant le cours de la Dordogne. Et ça donne envie de se déconfiner, c’est clair !

Visuel @DR

Récemment Publié

»

Cahors Rugby en mode combat à Lévézou-Segala

Déplacement périlleux pour les Ciel et Blanc.  C’est à la ...

»

Le Géoparc des Causses du Quercy accueille des experts de l’UNESCO

Le renouvellement du label est à l’ordre du jour.  Le Parc ...

»

Orniac : Bio 46 organise une formation sur la gestion du parasitisme des brebis au pâturage

Elle aura lieu le 5 novembre.  Le mardi 5 novembre, à Orniac, Bio ...

»

Cahors Handball se met au niveau

Les Ciel et Blanc reçoivent Tournefeuille ce samedi à 20 ...

»

Salon TAF de Figeac 100 % virtuel : Les inscriptions sont ouvertes !

Il aura lieu le 21 octobre, de 9 h à 17 h.  La Région Occitanie ...

»

Cahors : Sortie des eaux spectaculaire pour le Fénelon

Révision des 5 ans pour le bateau.  Spectaculaire. Ce 15 octobre, ...

»

Accident à Cuzac 

Une victime est en urgence absolue.  Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Insertion professionnelle : Enedis et Quercy Contacts côte à côte

Dans le Lot, Enedis est depuis des années un acteur impliqué ...

»

Carreau pour Gigouzac Pétanque

La convivialité fait partie de l’ADN du club. Le 10 octobre ...