background img

Nouvel article

3135 Views

Cahors : Emotion et histoire pour le timbre Maurice Faure


Le 25 mars était le premier jour de l’émission du timbre à l’effigie du signataire du traité de Rome.

ambulot-428x60

Samedi 25 mars, la salle Henri Martin affichait complet pour l’émission du 1er jour du timbre à l’effigie de Maurice Faure, signataire du traité de Rome dont c’était le 60ème anniversaire. L’Union Philatélique du Quercy et son président Jean-Jacques Pestel, à l’origine du timbre, était bien sûr de la partie. La Poste avait monté un bureau temporaire et proposait timbre et oblitération spéciale sur Maurice Faure. Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, Sylvia Pinel, vice-présidente de la Région, Dominique Orliac et Jean Launay, députés, Martin Malvy, président du Grand Figeac, Jean-Claude Requier, sénateur, étaient notamment au rendez-vous ainsi que les petites-filles de l’ancien ministre, Véronique et Florence (les filles de Philippe) et Sophie (la fille de Patrick).

« Ce jour du 25 mars, à Rome, se réunissent les dirigeants européens pour proposer leur vision commune du projet européen et envisager les pistes d’une relance. Souhaitons que les acteurs d’aujourd’hui soient à la hauteur du défi et de l’enjeu posé pour l’avenir de l’Europe des 28. De prise de conscience nos dirigeants ont besoin. De responsabilité, d’écoute et d’exemplarité ils doivent plus que jamais faire preuve, à chaque échelle de notre démocratie pour rétablir le lien. Sans un changement profond, aussi décisif que celui des années 50, il est à craindre un mouvement de repli. Aujourd’hui, à Cahors, plus modestement mais avec autant de sincérité et de solennité, nous célébrons cet anniversaire en rendant hommage à l’un de ses plus importants partisans et artisans. C’est une chance que cet homme fut autant attaché à notre territoire et l’émission de ce timbre en ce jour si particulier constitue un acte symbolique, entre hommage et souvenir » a déclaré le premier magistrat de la ville. Emues, les petites-filles du grand homme ne cachaient pas leur joie. « On est très heureuse de savoir qu’à travers ce timbre, il continuera à voyager, une de ses passions, et que ses valeurs humanistes continuent d’exister » a précisé Véronique.

article

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Saint-Hilaire Lalbenque en fête les 15, 16, et 17 juillet 

Programme d’enfer.  Le comité des fêtes de Saint-Hilaire ...

Menu Medialot