background img

Nouvel article

1232 Views

Cahors : Devoir de mémoire pour « Ceux de 14 »


Cérémonie en hommage à tous les morts pour la France, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui.

Ce mercredi, la cérémonie commémorative de l’armistice du 11 novembre s’est déroulée devant le monument aux morts, place Charles de Gaulle en présence notamment de Michel Prosic, préfet du Lot, Serge Rigal, président du Département, Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, Aurélien Pradié et Huguette Tiégna, députés du Lot, et Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie. Le représentant de l’Etat a lu le message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des armées, chargée de la mémoire et des Anciens combattants : « C’était il y a un siècle.  Ce 10 novembre 1920, la Grande Guerre est achevée depuis deux ans. Dans la citadelle de Verdun, Auguste Thin, soldat de deuxième classe et pupille de la Nation, dépose un bouquet d’œillets blancs et rouges sur le cercueil d’un soldat. Un parmi tous les combattants des Flandres, de l’Artois, de la Somme, du Chemin-des-Dames, de Lorraine, de la Meuse… Un de ces braves ! Un des poilus qui participa à une interminable guerre. Un de ces Français qui œuvra à la tâche incommensurable de la Victoire. Un parmi des milliers qui est devenu le Soldat inconnu. Le 11 novembre 1920, le peuple de France l’accompagne solennellement sous les voûtes de l’Arc de Triomphe. La patrie, reconnaissante et unanime, s’incline respectueusement devant son cercueil, en saluant la mémoire de tous les soldats morts sous le drapeau tricolore. Quelques mois plus tard, il était inhumé. Depuis 1923, la Flamme du Souvenir veille, nuit et jour, sur la tombe. Chaque soir, elle est ravivée pour que jamais ne s’éteigne la mémoire. La sépulture du Soldat inconnu est devenue le lieu du recueillement national et le tombeau symbolique de tous ceux qui donnent leur vie pour la France. Cet anonyme représente chacun de nos morts et tous nos morts en même temps. Cette mémoire vit également dans chacune de nos communes, dans chaque ville et village de France, dans chacun de nos monuments aux morts, dans chacun des cimetières, dans nos mémoires familiales. Elle vit dans l’œuvre de Maurice Genevoix qui entre aujourd’hui au Panthéon. Le président de la République l’a souhaité en l’honneur du peuple de 14-18. Maurice Genevoix n’entre pas seul dans le temple de la Nation. Il y entre en soldat des Eparges, en écrivain et en porte-étendard de « Ceux de 14 ». Il y entre avec ses millions de frères d’armes, ceux dont il a immortalisé le souvenir, l’héroïsme et les souffrances. Il y entre avec toute la société, de la première ligne à l’arrière, mobilisée face à l’adversité et qui a tenu avec une admirable endurance. 8 millions de soldats combattirent sous les couleurs de notre drapeau, aucun d’entre eux ne revint totalement indemne. Des centaines de milliers furent blessés dans leur chair comme dans leur âme. 1 400 000 tombèrent au champ d’honneur. Nous ne les oublions pas. Inlassablement, nous les honorons. Chaque 11 novembre, la Nation rend également un hommage solennel à tous les morts pour la France, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui. Chaque année, nous rappelons leur nom. Chaque 11 novembre est un moment d’unité nationale et de cohésion autour de ceux qui donnent leur vie pour la France, de ceux qui la servent avec dévouement et courage. En ces instants, au souvenir des évènements passés et aux prises avec les épreuves de notre temps, nous nous rappelons que c’est tout un peuple, uni et solidaire, qui fit la guerre, qui la supporta et en triompha. » La Marseillaise a conclu les débats.

article

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors : Mique, aligot saucisse… à emporter « Au P’tit Bouchon » cette semaine

Le régal se poursuit. Des plats comme on les aime à emporter (ou ...

»

Le « Lot Amplifié » évolue avec un accompagnement à la carte

Le plan départemental de soutien aux musiques actuelles est lancé ...

»

Le BTP se conjugue aussi au féminin !

Matinée d’échanges avec des femmes demandeuses d’emploi. La ...

»

Régionales 2021 : Aurélien Pradié, tête de liste LR en Occitanie, annonce la couleur

Entretien avec le numéro 3 du parti et député du Lot. « Je ...

»

Le PS 46 « est historiquement inscrit dans le combat des femmes »

Communiqué ce 8 mars. A l’occasion de la journée internationale ...

»

Cahors Gymnastique espère de meilleurs lendemains

L’AG aura lieu le 27 mars. En septembre 2020 timidement, sans ...

»

Labastide-Marnhac : La pétanque en ordre de « match »

Carreau malgré tout ! A l’instar de nombreux autres sports, ...

»

Cahors – Coronavirus : 100 personnes vaccinées ce dimanche à l’espace Clément Marot

La campagne s’intensifie. Ce 7 mars, Julie Senger, déléguée ...

»

Gourdon : Aurélien Pradié prend la défense de la cité scolaire

Le député du Lot a écrit au DASEN. Le député du Lot, Aurélien ...