background img

Nouvel article

2196 Views

Cahors : Chiffres, pont Valentré, musée Henri Martin et bon d’achat vélo au conseil municipal


20 délibérations étaient à l’ordre du jour.

Ce 9 décembre, la séance du conseil municipal s’est déroulée à l’espace Valentré, Covid-19 oblige (afin de respecter les distances). 20 délibérations étaient au programme. Dans une première partie, les débats (9 délibérations) ont fait la part belle aux chiffres : Etalement de charges de dépenses exceptionnelles relatives à la crise sanitaire, Ajustement des Autorisations de Programme, décisions modificatives… Vincent Bouillaguet, adjoint aux finances, a rappelé l’impact important de la Covid-19 sur les finances de la ville et la nécessité de « transférer certaines charges vers l’investissement afin de les amortir chaque année ». Daniel Morer de Cahors ensemble et autrement a demandé des précisions sur certains chiffres promettant « un DOB – Débat d’Orientation Budgétaire – de compétition. » « On adore la compétition » a répondu Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors.

Le plan de financement de la mise en accessibilité du pont Valentré a ensuite été présenté par Jean-Luc Marx, le premier adjoint. « C’est un monument symbole de notre ville qui doit être accessible et qui dit accessibilité dit mise en conformité. Le projet consiste à remplir les joints des galets, lissant ainsi le tablier tout en préservant sa qualité patrimoniale. » La délibération a été votée à l’unanimité.

L’acquisition d’un tableau d’Henri Martin, Portrait de Madame Martin, appartenant à un particulier pour enrichir la collection du musée a par contre enflammé les débats. Daniel Morer est de nouveau sorti de sa boîte rebondissant sur le projet du musée : « Je vais passer le côté chiffres, je vais parler de culture. On doit être à 48 tableaux d’Henri Martin. Nous avons le fonds Polynésien avec le Rongo… Est-ce que l’on va ronronner ou rayonner avec ce musée ? Comment aller vous toucher de nouveaux publics ? A Perpignan, ils ont fait une exposition Picasso, un face à face Mayol – Rodin… J’attends votre vision, j’attends d’être émerveillé. »

Jean-Marc Vayssouze lui a répondu : « Nous sommes de ceux qui avons assumé cette rénovation, qui sommes allés chercher des financements. La stratégie est mise en place avec toute l’équipe du musée. Aujourd’hui, nous allons pouvoir consolider davantage le fonds Henri Martin. Vous avez parlé du Rongo, mais il y a aussi l’archéologie. Nous n’avons pas Soulages, pas Picasso mais le musée c’est l’histoire de cette ville et tous mes prédécesseurs l’ont accompagné : Maurice Faure, Bernard Charles, Michel Roumégoux, Marc Lecuru. Un musée, c’est aussi un bâtiment comme à Rodez ou à Bilbao. Vous dites être pour la culture mais vous avez un discours ambigu en pinaillant sur des montants… vous aurez besoin de nous dire si vous êtes favorables au musée. »

article

La délibération sur la mise en place d’un dispositif d’aide à l’achat d’équipements individuels de sécurité en lien avec la pratique du vélo sous forme de bon d’achat versé par la ville (un chèque de 50 euros) à partir du 1er janvier 2021 a fait par contre l’unanimité. Fin des débats.

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot