background img

Nouvel article

680 Views

Cahors : Aurélien Pradié a lu la Dictée ELA aux écoliers de Saint-Etienne


Echanges intéressants entre le député du Lot et les enfants. 

Ce 17 octobre, les CM1-CM2 de l’école Saint-Etienne à Cahors ont participé à la Dictée d’ELA (Association Européenne contre les Leucodystrophies), un message de solidarité dont le but est de fédérer la communauté scolaire autour de la cause d’ELA. Le texte de Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021, « L’étoile qui ne voulait pas dormir », a été lu par Aurélien Pradié, député du Lot. « C’est vraiment un plaisir pour moi. Je suis heureux de retrouver le Lot en cette période riche. Le sujet du handicap est un sujet qui compte et que je défends à l’assemblée » a confié le parlementaire avant de donner lecture : « J’aime beaucoup ta personnalité, petite étoile. Ouvre les yeux, il ne t’arrivera rien. Je t’emmène avec moi pour te faire visiter mon royaume. Mais attention, tu n’as pas intérêt à briller plus que moi ! » Un moment d’échanges a ensuite eu lieu. Une expérience qui devrait être renouvelée. « C’était intéressant. Il a très bien répondu aux enfants. Son discours était adapté. Il reviendra en janvier » ont souligné Christelle Bousquet, et Darci Couderc, professeurs des écoles. 

> Aurélien Pradié a déposé mercredi 12 octobre une proposition de loi portant création d’une juridiction spécialisée aux violences intrafamiliales, co-signée par les députés du groupe Les Républicains. Calquée sur le modèle du juge pour enfants, cette juridiction agira sur une double compétence : tant sur le civil (en matière d’organisation ou de prolongation d’une action de protection judiciaire à l’égard des victimes) que sur le pénal (pour juger les délits). « Cette réforme structurelle de notre organisation judiciaire est attendue depuis plusieurs années. Voilà 5 ans que les députés Les Républicains la réclament. Jusqu’ici le président de la République et le gouvernement s’y étaient constamment opposés. Ils semblent à présent comprendre que notre proposition est la bonne. Elle est la suite logique de la loi de 2019 et je compte sur l’ensemble de mes collègues parlementaires pour se réunir autour de la question dans la même unanimité. On ne peut plus attendre » a-t-il précisé. 

Récemment Publié

»

Cahors : Retrouvailles et émotion aux Trophées des Sports 2023 

La cérémonie a eu lieu ce 3 février.  Les Trophées des Sports ...

»

Labastide-Marnhac : Belle fin de saison pour la Canine du Lot

Le championnat du Lot de cavage a rendu son verdict.  La saison ...

»

Stage à l’Académie de Billard de Cahors

Il a permis de découvrir de nouvelles techniques dans une ambiance ...

»

Souillac : Cauvaldor à la rencontre des habitants le 8 février 

La réunion publique se tiendra salle du Bellay, à 18 ...

»

Le plein d’activités à l’Etrier de Cahors Bégoux 

Le club tient la forme.  Le dimanche 29 janvier, s’est ...

»

Cahors Football Club : 2 matchs au menu ce samedi 4 février 

Coup d’envoi à 18 h à Pierre Ilbert.  Ce samedi 4 février, le ...

»

Les erreurs et errements de ChatGTP et de la SNCF, la géopolitique du Lot et l’adieu à Philippe Tesson 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors Handball : Continuer de marquer les esprits

Les féminines sont sur le pont ce samedi à 19 h.  En ...

»

Assier : Appel à manifester « pour défendre l’école » ce samedi 

Une marche est prévue à 14 h ce 4 février.  Le Collectif SOS ...

Menu Medialot