background img

Nouvel article

612 Views

Bagnac-sur-Célé : Le Mouvement SOS Castors mobilisé contre la fermeture annoncée d’une classe 


Rassemblement et occupation administrative ce 23 janvier. 

 « Touche pas à mes maîtresses ». Après une première action, lors de la venue de l’inspecteur de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Lot  le 18 janvier, contre la fermeture annoncée d’une classe de l’école Les Castors de Bagnac-sur-Célé, le Mouvement SOS Castors, composé de parents d’élèves et d’habitants du territoire, s’est rassemblé devant l’établissement ce 23 janvier avant de l’occuper administrativement. Et de revenir sur les raisons de leur mobilisation : « Nous sommes inquiets. Nous sommes en colère. Les autorités doivent nous entendre ! Dès le début de son mandat, notre ex-ministre, monsieur Blanquer, s’était engagé à ne fermer aucune école rurale sans l’accord de son maire. Notre ministre actuel, monsieur Pap Ndiaye lui-même a encore dit lors de sa visite à Lauragais que « les écoles rurales comptent autant que les urbaines ». Et pourtant ! Le 9 janvier dernier, nous avons reçu une lettre nous informant de la volonté de supprimer une des classes de notre école.  Nos enfants valent plus que des chiffres. Il doivent comprendre que nous ne nous résumons pas « deux niveaux de classes présentant un faible effectif » ! Bagnac-sur-Célé, ce sont 16 naissances enregistrées en 2022, ce sont des familles qui arrivent et qui reviennent (la population est passée de 1464 à 1481 habitants et certaines familles ne sont pas encore recensées), c’est l’embauche de 50 nouvelles personnes par l’entreprise florissante Matière Sa et c’est par conséquent autant de familles potentielles qui arrivent (donc de nouveaux élèves pour notre école). Que font-ils des nos nombreux élèves nécessitant un suivi psychologique, orthophonique, ergo thérapeutique, nécessitant l’aide d’une AESH ou d’une pédagogie adaptée à leur profil HPI ?  Nous avons besoin de conserver des effectifs réduits si nous voulons conserver une instruction efficace et adaptée et à chacun de nos enfants. Regardez l’indice de position sociale de notre école : nous sommes 94ème sur 110 ! Baisser la qualité d’enseignement reviendrait à creuser l’écart social et économique entre notre territoire et les autres. Quel futur préparerions-nous pour nos enfants si nous les envoyions dans une école dans laquelle ils se sentiraient noyés faute de moyens ?  L’égalité n’est-il pas un des principes fondateurs de notre nation ? Où est l’égalité des chances dans tout cela ?  En fermant une classe, c’est tout notre village qui serait en danger.  Bagnac-sur-Célé s’inscrit dans une dynamique de développement : ce sont 2 lotissements en création grâce au Plan de Logement d’Urbanisme Intercommunal, c’est une micro-crèche qui sera implantée sur la commune en 2026 grâce au projet du Grand Figeac, c’est la création d’un City-stade en 2023. En fermant une classe ils fragiliseraient toute une économie locale. Il s’agit là de l’avenir de notre école mais aussi de nos commerces, du futur de notre collège, de tous les employés de mairie qui travaillent dans nos structures… C’est notre village qu’ils commenceraient à tuer à petit feu et nous nous battrons tant qu’il faudra pour le défendre. » A suivre…

Récemment Publié

»

Cahors : Le Salon du Disque et de la BD revient en force le 5 février

31ème édition à l’espace Valentré de 9 h à 17 h 30.  Le ...

»

Un nouveau président pour le syndicat des pâtissiers chocolatiers du Lot 

L’AG a eu lieu ce 25 janvier.  L’assemblée générale des ...

»

Gourdon : Sortie d’un album compilation et nouveau studio pour Guillaume Wilmot

Riche actualité. Une année qui commence bien pour la création ...

»

Castelnau-Montratier : Phil’anthrope repart avec une nouvelle équipe

Retour sur l’assemblée générale de l’association.  La ...

»

Cahors : Accords mets aux truffes et vins de Didier Pelvillain au Coin des Halles ce mercredi 

Rendez-vous toujours gourmand midi et soir ce 1er février 2023. Le ...

»

Pern : Un projet d’un café-restaurant multiservices dévoilé lors des voeux du maire 

La cérémonie s’est déroulée ce dimanche.  Comme la plupart ...

»

Elections départementales Renaissance – Lot : La liste menée par Capucine Fiacre en tête 

Le bureau départemental se réunira dans les prochains jours pour ...

»

Cahors : Le restaurant Le Marché d’Amandine et Marc fait le plein de nouveautés 

Cuisine en salle, salon de thé, boutique, chef à domicile, cours… ...

»

Bilan de compétences – coaching : Des rencontres essentielles avec Orientaction

Les véritables valeurs sont au coeur des échanges.  Nicole ...

Menu Medialot