background img

Nouvel article

1515 Views

Anthropocène mon amour : Un recueil de nouvelles d’anticipation en plein dans l’actualité


article

Il est publié par la maison d’édition cadurcienne Le Chien à deux queues.

La maison d’édition cadurcienne Le Chien à deux queues, qui avait déjà publié des ouvrages jeunesse et des récits de vie, sort un recueil de nouvelles de fiction qui tombe en plein dans l’actualité. Anthropocène mon amour, c’est son titre, est disponible sur le site de l’éditeur  www.lechienadeuxqueues.fr. Le postulat est simple : comment vivront les humains après l’effondrement ? Le recueil compile « douze nouvelles du futur » où douze auteurs européens et francophones ont proposé leur réponse.

« C’est une coïncidence. Nous avons lancé un appel à textes voilà presque un an, sur ce thème de la collapsologie, de l’effondrement, et le voilà prêt au moment où cette pandémie nous frappe et révèle les fragilités de nos sociétés, en même temps que ses inégalités. Nous avons sans doute eu du flair. Ces douze nouvelles sont un divertissement mais aussi un avertissement. Elles nous invitent à nous réveiller, à penser dès aujourd’hui un monde plus juste, et plus humain finalement. Dans ces nouvelles de fiction, il est beaucoup question de l’organisation de nos sociétés de l’après-apocalypse. Ainsi, les thèmes de l’organisation en microsociétés, en communes, d’un retour à une vie plus dure, mais aussi plus riche sont souvent abordés par les auteurs.», assurent Stéphane Hébrard et Yvan Wuilliet, initiateurs de cet ouvrage.

> Anthropocène mon amour, 280 pages, 20 euros, à commander sur le site du Chien à deux queues : www.lechienadeuxqueues.fr

> Les nouvelles sont complétées par les fragments pandémiques, le blog du site du Chien à deux queues, où l’éditeur a invité les auteurs à écrire pour partager leur expérience réelle ou fantasmée du confinement

> Nanoks et Corsaires sont toujours à vendre sur le site, en Paypal. Livraison sur Cahors.

Récemment Publié

»

Cahors : Mobilisation pour retrouver les auteurs de l’attaque du commissariat

Des moyens importants sont engagés. Ce samedi 28 novembre, Michel ...

»

Cazals-Salviac : Le service enfance jeunesse s’adapte à la crise sanitaire

Entretien avec Frédéric Gineste, le responsable. Rencontre avec ...

»

Cahors : Nouvelle affaire de tag rue Victor Hugo

C’est le laboratoire Bio 3 qui a été visé. « Collabo » et ...

»

Le préfet du Lot autorise l’ouverture dominicale des commerces

Dérogation pour le 29 novembre et les 6, 13, 20 et 27 ...

»

Figeac : Des mesures en soutien à la réouverture des commerces 

Campagne d’affichage, gratuité partielle du stationnement, ...

»

Réouverture progressive des services de la ville de Cahors et du Grand Cahors

Le point dans l’article. Faisant le constat d’une ...

»

Sibelle et le « bon voisinage » dans nos campagnes

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Des cocktails Molotov lancés sur le commissariat

Une voiture a été entièrement brûlée dans la cour de l’hôtel ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 27 novembre

Les chiffres de ce vendredi. Dans son bulletin récapitulatif ...