background img

Nouvel article

782 Views

Albas : Quand un festival devient une fête…


Retour sur l’édition 2024 du festival international d’accordéon. 

Le week-end de Pentecôte 2024, à Albas, s’est déroulé le festival international d’accordéon, parrainé par Thierry Roques, enfant du Lot. Organisé par l’association Triple A dans ce village médiéval, la manifestation a été l’occasion de créer, l’espace de quelques jours, une rencontre musicale riche et stimulante entre des artistes de renom, des jeunes talents et un public au rendez-vous.

Pour sa deuxième édition, ce festival a accueilli en invité d’honneur le célèbre accordéoniste autrichien Otto Lechner et son partenaire de scène Arnaud Nano Méthivier avec lequel il se produit depuis 25 dans de nombreux festivals de jazz : de Marciac à Vienne en passant par Paris La Villette. Ce duo met à l’honneur l’amitié franco-autrichienne qui animait cette édition, pour laquelle Arnaud Méthivier a été plein d’éloges : « Quand un festival devient une fête, il approche la sagesse. Le festival d’accordéon d’Albas, à peine pérennisé, a choisi d’être une fête. » L’évènement s’est ouvert le vendredi 19 mai sur un concert du groupe Zdraveï de Toulouse. Ces cinq artistes ont jonglé avec diverses inspirations, mêlant la musique des Balkans et une énergie pop, l’accordéon, la clarinette et l’électro. Sur cette musique dynamique, colorée et synonyme de fête, les festivaliers entraînés par cette fièvre irrésistible ont pu danser sur les rives du Lot, abrités sous un chapiteau illuminé qui tel une yourte les protégeait des caprices du temps. Arnaud de Zdraveï après le concert était aux anges : « Nous avons passé un très bon concert et une très bonne soirée, et ce fut un plaisir de venir au festival de Triple A. Nous avons été très bien reçus, autant par le public que par l’équipe du festival. Un grand merci. »

Le samedi, les festivaliers ont lentement émergé aux sons doux et poétiques des mélodies d’IZADORÄ. Invitation au voyage, la musicienne a créé l’espace d’un concert un pont entre les cultures mêlant accordéon, flûte et musique électronique dans des créations d’inspiration espagnoles et sud-américaines. L’après-midi, un marché artisanal et des activités pour enfants sous le grand chapiteau sur la place du village ont été proposés par Triple A. En fin d’après-midi, c’est dans une salle voûtée pleine à craquer qu’Otto Lechner et Arnaud Méthivier sont entrés pour proposer une performance exceptionnelle. Embarquement pour un voyage d’une heure quinze à travers un univers magique, puissant, inspirant et ample ! Les auditeurs ont pu suivre la conversation musicale improvisée entre ces deux accordéonistes. A l’issue de ce voyage accordéonistique, où les soufflets, à force d’inspirations et d’expirations d’airs vitaux et puissants ont élaboré un voyage onirique et initiatique, le public transporté s’est levé dans un tonnerre d’applaudissements.

Après un repas festif et convivial à l’abri du chapiteau, le concert vespéral s’est ouvert avec les célèbres accordéonistes Thierry Roques et Michel Macias. La scène a démarré avec Thierry Roques, le parrain du festival qui a swingué et proposé un voyage envoûtant dans des standards, des grands noms de la chanson française et des créations originales, le tout dans un style jazzy. Plus tard, les Swings Brothers se sont joints à lui. Ce trio s’est élancé et a ensorcelé le public avec des accents de jazz manouche chauds et dansants. Ensuite, un autre enfant du pays, Michel Macias,  pris le relais en solo pour proposer des balades poétiques et intimes. Ce concert s’est conclu dans un dernier set réunissant tous les artistes de la soirée qui dans un élan irrépressible a mis le feu et entraîné dans sa danse tous les festivaliers noctambules.

Durant tout ce festival, une masterclass animée par Thierry Roques avec la participation de tous les artistes invités, a été l’occasion pour un ensemble de talents, inscrits à cette formation professionnalisante, de perfectionner leur art, de partager une expérience et de travailler l’improvisation au contact de professionnels renommés. Les élèves de la masterclass se sont d’ailleurs produits durant ce festival à travers des intermèdes musicaux dits « soufflets ouverts » auxquels se joignaient des accordéonistes de « Les 24h de l’accordéon » de Toulouse. Ils ont ainsi joué des ballades musicales ou des standards de la chanson française auxquels le public s’est joint avec enthousiasme.

Ce festival s’est achevé le dimanche soir par le concert de clôture en l’église réunissant toute cette famille reconstituée. Une expérimentation musicale hors norme démarre et relie d’emblée le public et ces aventuriers. Dans un parcours impressionniste, tout à tour les accordéons ont pris la parole, discuté et commencé alors une subtile improvisation musicale, un jeu de cache-cache où les artistes répartis dans l’église se déplaçaient et jouaient avec le lieu et le public qui, à l’issue de cette performance, a applaudi et s’est levé, ému. Après ce premier voyage, toute la famille des accordéonistes de cette deuxième édition du festival, les invités et les élèves de la masterclass ont joué une création d’Otto Lechner et se sont livrés à un remarquable exercice d’improvisation illustrant la richesse née de la rencontre et du dialogue d’artistes venus d’horizons différents.

« Ces trois jours d’accordéon à Albas ont été d’une grande générosité. Humanité, émotion et partage sont les maîtres mots de cette 2ème édition ! » a conclu Thierry Roques. 

La 3ème édition du festival international d’accordéon à Albas est déjà prévue pour le week-end de Pentecôte 2025. À noter !

> Rétrospective visuelle du festival sur : accordéon-albas.fr

Récemment Publié

»

Elections législatives 2024 : Slavka Mihaylova et Gérard Blanchet, candidats du Rassemblement National 

Le délégué départemental se présente sur la 2ème ...

»

Cahors : Les lycéens de Saint-Etienne à l’honneur 

Retour sur la soirée des récompenses.  Mardi 11 juin, à 17 h ...

»

Labastide-Marnhac : Apéritif musical Jazzy ce 19 juin autour du programme ICOPE

Rendez-vous au château de 18 h à 21 h (entrée gratuite et ...

»

Ce Lotois qui fut le (vrai) patron du Normandie

Henri Cangardel (1881-1971) dirigea l’autre CGT : la Compagnie ...

»

Cahors-Figeac : 1100 manifestants dans les rues contre l’extrême droite 

Retour sur la mobilisation de ce 15 juin 2024.  Ils étaient plus de ...

»

Cahors : « Rendez-vous dans le Lot », exposition événement au musée Henri Martin 

Elle est à découvrir jusqu’à la fin de l’année.  Le 8 juin ...

»

Lot : Les finances publiques recrutent 13 contractuels 

Le contrat d’une durée de 3 ans commencera  le 1er septembre ...

»

Cahors : Portes ouvertes à l’école des métiers du Lot le 22 juin 

Elles se dérouleront de 9 h à 14 h.  Collégien, lycéen, ...

»

Cressensac-Sarrazac : L’huile de noix du Moulin d’Antoine à déguster le 23 juin 

Démonstration et vente à partir de 10 h.  Après avoir ramassé ...

Menu Medialot