Nouvel article

408 Views

Saint-Céré : Bolando, le roi des gitans au Théâtre de l’Usine


Le spectacle est à l’affiche le vendredi 19 janvier, à 20 h 30.

La compagnie d’Acétés (basée à Marminiac) travaille depuis plus d’un an à la création de Bolando, le roi des gitans. La compagnie a passé une commande d’écriture au dramaturge togolais Gustave Akakpo. L’équipe a ensuite voyagé en Afrique subsaharienne à la rencontre des habitants et à la recherche d’informations pour étayer leur sujet : un projet pharaonique de boucle ferroviaire mené par le géant de l’industrie française Vincent Bolloré. La construction de la pièce s’est nourrie de ces allers-retours entre France et Afrique et l’auteur a proposé durant l’été 2017 une pièce qui regroupe plusieurs scènes se déroulant tout au long de ce chemin de fer. Sur scène, quatre comédiens, deux femmes et deux hommes, se donnent la réplique. Les scènes sont rythmées par les compositions électros de Pidj, musicien de la scène dance-floor qui a su donner une identité musicale aux créations théâtrales de la compagnie. Les personnages se relaient et ne se ressemblent pas : un policier, un ministre, un mystérieux roi des gitans… Les artistes nous embarquent dans une épopée à la conquête de l’Ouest… africain ! Depuis septembre, l’équipe a bénéficié de plusieurs résidences dans le Lot : aux Docks de Cahors, à l’Astrolabe de Figeac. Elle s’installe finalement à Saint-Céré durant 15 jours pour la dernière ligne droite : la première représentation de la pièce aura lieu le vendredi 19 janvier au Théâtre de l’Usine.

300x38

Une séance scolaire aura lieu la veille avec les lycéens saint-céréens. Le metteur en scène, Cédric Brossard, s’est rendu dans les classes en décembre dernier pour présenter ce projet. Durant la résidence, des élèves assisteront à des répétitions publiques et pourront également dialoguer avec les artistes. Plusieurs évènements en lien avec cette création se dérouleront sur le territoire ce mois de janvier. L’association Ciné Grand Angle et le cinéma Robert Doisneau de Biars-sur-Cère proposent une soirée thématique le dimanche 21 janvier avec la diffusion de deux documentaires : Sans terre, c’est la faim, à 18 h, et La tumultueuse vie d’un déflaté, à 21 h. Ce dernier documentaire dresse le portrait d’un chef de gare burkinabais. La bibliothèque de Biars-sur-Cère accueillera une autre création de la compagnie, Abbat Alep, le mercredi 31 janvier, à 18 h 30 (entrée libre).

article

Texte : Gustave Akakpo

Mise en scène Cédric Brossard

Avec Olivier Ho Hio Hen, comédien

Mbembo, comédienne

Pidj, musicien

Paola Secret, comédienne

Kader Lassina Touré, comédien

ambulot-428x60

> Billetterie du mardi au vendredi de 14h à 18h

Théâtre de l’Usine, 18 avenue du Dr Roux, 46 400 Saint-Céré

Tél. : 05 65 38 28 08

http://theatredelusine-saintcere.com/ 

Récemment Publié

»

La fête de la musique à Saint-Germain-du-Bel-Air… enfin presque 

Coup d’envoi ce samedi à 19 h. Ce samedi 23 juin, à partir de 19 ...

»

Souillac : Portes ouvertes de la mosquée 

Elles ont lieu ce samedi jusqu’à 18 h. « Après le succès de la ...

»

Kira et l’illustre poète de Saint-Cirq 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : 54 nouvelles places de stationnement au parking des Chartreux

L’extension est opérationnelle. Depuis le 21 juin, l’extension ...

»

Cahors : Vide bibliothèque rue Pélegry

Des milliers de livres et documents à petits prix ce ...

»

Lalbenque : La « pétanque électro » est de retour ! 

L’équipe de Ren’art est aux manettes pour une journée ...

»

Cahors : Etienne Baux et Christian Verdun en dédicace à Calligramme

Elle se déroulera ce samedi de 10 h à 12 h. Les auteurs ...

»

Cahors Handball : Les – de 18 ans à une marche du bonheur

Les féminines sont sur le pont ce samedi. L’équipe féminine des ...

»

Cahors : Lacapelle en fête du 22 au 24 juin

Coup d’envoi ce vendredi. Le comité des fêtes de Lacapelle n’a ...

Menu Medialot