Nouvel article

680 Views

FN 46 – Mosquée de Souillac : Le feuilleton continue…


Nouveaux épisodes qui ne devraient pas être les derniers…

> Le préfet du Lot, Jérôme Filippini, a tenu à mettre les points sur les i suite à la conférence de presse d’Emmanuel Crenne du 12 janvier : « A l’occasion d’une conférence de presse, M. Emmanuel Crenne, conseiller régional d’Occitanie, fait état d’informations qui auraient été communiquées par lettre anonyme au parti dont il est le secrétaire départemental, informations qui l’ont amené à me demander de fermer la mosquée de Souillac. De plus, dans un tract intitulé « islamisme, danger à Souillac », M. Crenne fait état d’un certain nombre d’informations, qui reprennent les déclarations qu’il avait faites sur le même sujet le 21 octobre 2017.Je dois tout d’abord contredire une nouvelle fois les affirmations concernant le nombre d’individus fichés S ou faisant l’objet d’une surveillance des services spécialisés dans le département, qui ne correspondent pas à la réalité du Lot, sauf à vouloir créer un climat de peur et de défiance vis à vis de certains de nos concitoyens.Ensuite, je redis ma totale confiance dans l’action des services qui assurent au quotidien, chacun dans leur domaine, la protection des lotoises et des lotois contre le risque terroriste. Il convient en ce domaine de les laisser travailler discrètement et efficacement. Enfin, je rappelle que la fermeture d’un lieu de culte par le préfet est régie par les articles L227-1 et L227-2 du code de la sécurité intérieure. Cette mesure tend expressément à prévenir la commission d’actes de terrorisme, et elle vise uniquement les lieux dans lesquels « les propos qui sont tenus, les idées ou théories qui sont diffusées ou les activités qui s’y déroulent provoquent à la violence, à la haine, à la discrimination, ou provoquent à la commission d’actes de terrorisme ou font l’apologie de tels actes ». Or, à ce jour et en l’état des informations dont je dispose, ni la mosquée de Souillac ni aucun autre lieu de culte du département ne répond aux critères légaux qui pourraient me conduire à engager une procédure de fermeture.»

> Emmanuel Crenne a convoqué à nouveau la presse le 15 janvier accompagné cette fois-ci de son avocat Me Patrice Charles. « Lors de la distribution des tracts le 13 janvier, une de nos équipes a été suivie pendant une demi heure et une autre, dont je faisais partie, a été injuriée et menacée. J’ai porté plainte à la gendarmerie de Souillac le jour même pour menaces et insultes. J’ai été convoqué le lendemain dimanche pour être auditionné lundi afin de répondre de faits diffamatoires et de dénonciation calomnieuse. Je m’y suis rendu avec mon avocat. On a commencé à me poser des questions inacceptables à caractère politique. J’ai exercé mon droit de silence. Pendant mon audition, j’ai appris qu’une seconde plainte pour diffamation avait été déposée contre moi par la mosquée de Souillac. J’y ai répondu par une plainte pour dénonciation calomnieuse, injures, intimidation et menaces. Il faut que cesse le harcèlement judiciaire à l’égard du Front National et de son conseiller régional.  On tente clairement d’empêcher un débat démocratique sur la propagation de l’islamisme dans notre département en instrumentalisant la justice. Je ne céderai pas à l’intimidation d’où qu’elle vienne et continuerai au contraire mon combat. Je prendrai donc dans les jours prochains l’initiative de faire le point avec le maire de Souillac sur ce qui se passe dans sa ville » a déclaré le Conseiller régional FN. Contacté, le parquet a répondu qu’il ne souhaitait pas répondre précisant « qu’il ne faisait pas de politique » et que « M. Crenne est un justiciable comme un autre ».

300x38

article

Récemment Publié

»

Succès pour le camp basket U11 du Comité du Lot

50 jeunes étaient au rendez-vous. Le traditionnel camp basket ...

»

Cahors : Soirée mix live et dancefloor au foyer Valentré

Elle aura lieu le samedi 24 février. Quercy Music Light et Jérémy ...

»

Cahors : Braquage à main armée à Bégoux

Les faits se sont déroulés le 21 février. Mardi 21 février, aux ...

»

Rugby : Luzech prêt pour la réception de Saint-Jory

Les Rouge et Blanc peuvent passer un cap ce dimanche 25 ...

»

Cahors : Les travaux de la salle de sport de Cabessut ont commencé

L’ouverture est prévue pour septembre prochain. L’entreprise ...

»

Saint-Paul-Flaugnac : L’Atelier Nature Hirondelle se démultiplie pour les vacances

Plusieurs activités sont au programme. L’atelier Nature ...

»

Stationnement à Cahors : Nouveaux tarifs en mars pour les professionnels du dépannage, de santé, et des soins à domicile

La municipalité met en place des formules adaptées. Le principe ...

»

Développement du service de portage de repas à Lot Aide à Domicile

Les zones d’Espère, Catus, Salviac, et Puy-l’Evêque sont ...

»

Figeac : Atelier pâtisserie à la cantine scolaire

Petits et seniors étaient à la fête ce 22 février. En ...

Menu Medialot