Nouvel article

1129 Views

Zones Défavorisées : « Un recul inacceptable ! »


Le déclassement des 14 communes de la Vallée de la Dordogne pourrait entraîner de nouvelles actions.

FDSEA et Jeunes Agriculteurs communiquent : « Suite au rendez-vous qui s’est tenu au ministère de l’agriculture le 7 février dernier, le Lot a connu un retour en arrière inacceptable, le déclassement des 14 communes de la Vallée de la Dordogne. Face à cette révision, agriculteurs, parlementaires, élus régionaux et départementaux, président de Communauté de communes et maires se sont retrouvés hier à Saint-Sozy pour présenter la situation actuelle de la carte et évoquer les enjeux de l’ICHN pour la centaine d’exploitations de ce territoire. Il a été notamment mis en évidence que le maintien des exploitations sur ces communes est essentiel pour la pérennité des services, commerces, écoles… Au vu de cette situation les élus ont décidé de saisir de manière collective le préfet. Chaque élu assure à son échelle son soutien sur ce dossier, quant aux parlementaires et aux élus régionaux ils vont de nouveau interpeller le ministre. Il a été décidé qu’en l’absence de signaux positifs dans les prochains jours, l’action syndicale sera inévitable ! »

> Le FN 46 au soutien des agriculteurs.

« J’ai été invité hier à Saint-Sozy par la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Lot à participer avec d’autres élus à une réunion de mobilisation pour la défense des agriculteurs et pour recevoir davantage d’informations sur les Zones Défavorisées. 85 agriculteurs lotois dans 14 communes de la vallée de la Dordogne restent concernées par ce projet inique et scandaleux. Si ces mesures pernicieuses étaient mises en oeuvre, ce serait la mort assurée de la plupart de ces exploitations et un drame humain sans précédent » a expliqué  Emmanuel Crenne, conseiller régional Front National avant d’annoncer une campagne d’affichage en faveur des agriculteurs lotois. Et de conclure : « Il est donc urgent d’agir. Pour ma part j’ai écrit ce matin au président de la République et au Premier ministre pour leur faire part de ma position et les alerter sur ce drame humain potentiel. Je suis aussi stupéfait de voir les élus lotois des autres partis venir à cette réunion annoncer leur soutien à cette cause sans rougir, alors qu’ils ont soutenu en réalité pendant des années les politiques des partis auxquels ils appartiennent, directement responsables du désastre auquel font face nos agriculteurs. Je les appelle donc, s’ils sont sincères, à faire changer la ligne de leurs partis en combattant les politiques des technocrates de Bruxelles, pour démontrer leur attachement réel à la cause de nos agriculteurs en péril. »

300x38

article

Récemment Publié

»

Camburat-Capdenac : Le 26 mai, tous ensemble contre le cancer

Plusieurs animations sont au programme. Pour la 3ème année ...

»

Cahors : La fête des mères se prépare à La Jardinerie du Quercy

L’enseigne de l’avenue Maryse Bastié propose plusieurs offres à ...

»

Labastide-Marnhac : Dégustation au Domaine de La Garde

Les visiteurs se sont régalés. Dans le cadre de sa journée portes ...

»

Week-end solidaire à Lamagdelaine  avec « A vélo pour les enfants du monde »

Théâtre, yoga du rire, et soirée rencontre sont au programme les ...

»

Cahors : La tristesse du Patou du mont Saint-Cyr

Le chien est en exil… « Me voici en exil car je n’ai pas eu ...

»

Cahors : Carte blanche à Africajarc aux Docks

Concert avec Tiwiza et DERVISH TanDANCES ce vendredi 25 mai, à 21 ...

»

Les petits de Cahors Rugby au top à Ussel

Ils ont participé au challenge Brette. Une trentaine ...

»

Cahors : Circulation et stationnement interdits du 22 mai au 9 juin

Plusieurs perturbations sont annoncées. > En raison des travaux, ...

»

Bilan positif pour l’Aviron Cadurcien aux Régates Internationales de Bordeaux

Les rameurs et rameuses du club ont brillé. Comme chaque année au ...

Menu Medialot