Nouvel article

941 Views

Serge Rigal, « frondeur à la lotoise », sur la brèche pour la voie verte et le numérique


Le président du conseil départemental est revenu sur le vote de la semaine dernière et a évoqué les prochains dossiers prioritaires.

Le soufflé d’après élection est retombé. Ce vendredi, Serge Rigal a le sourire avant l’élection des représentants du département dans plusieurs conseils d’administration :  « Je reste serein. Nous sommes en train de former les équipes. Les discussions se passent dans un bon climat notamment avec les nouveaux élus. » A la question de savoir si on peut le classer parmi « les frondeurs », l’homme fort du département accentue son sourire avant de répondre : « Je crois qu’il faut redire, une fois de plus, que ce sont les conseillers départementaux qui élisent le président. Si je n’avais pas été candidat, il y en aurait eu d’autres. Mon image de défenseur de la ruralité a pesé. J’avais rassemblé pendant un an. Alors frondeur, non, ou à la lotoise. »

« La région aura besoin du département »

Il annonce les dossiers qui vont arriver sur la table très rapidement : « D’ici quelques semaines, nous allons discuter de la voie verte et prendre position. Pour l’instant, rien n’est arrêté. En suivant, il y aura le numérique. Tout est calé avec l’Etat, la région, l’Europe…Maintenant, il faut construire le support, un syndicat mixte, qui sera opérationnel en juin. Et bien sûr, la recherche de l’opérateur avec l’Aveyron et la Lozère. » Et de se projeter sur le moyen terme avec la nouvelle région : « La grande région aura-t-elle une politique qui tiendra compte des ruralités ? Il y a eu cette volonté avec Martin Malvy. Il faut espérer que le prochain président aura cette volonté. Ce sera aussi à nous de nous faire entendre. Je pense qu’au niveau économique, ce sera un plus. Les compétences du département ne devraient pas trop bouger sauf pour les transports. Il faut affiner tout ça pour avancer. La région aura besoin du département, on est l’échelon intermédiaire, c’est pour cela qu’il a été conservé. » Le « frondeur lotois » se lève, rejoint l’assemblée. Toujours avec le sourire.

Récemment Publié

»

Cahors : Pianos Nicolas Bruère a ouvert un corner à Toulouse

Il est installé à O’Notes. Le magasin Pianos Nicolas Bruère ...

»

Entre Carennac et Floirac : Travaux sur la RD 43 suite à l’affaissement de la chaussée

Le Département du Lot va intervenir à partir du 26 février. Suites ...

»

Basket : L’Open féminin Pré-Région a rendu son verdict

Il s’est déroulé au palais des sports de Cahors. La journée ...

»

Cajarc : Café’débat sur « Une énergie renouvelable, locale et citoyenne ?   C’est possible ! » 

Il aura lieu le vendredi 23 février, 18 h, au « Président ». La ...

»

Cahors : 80 grammes de résine de cannabis saisis dans les collèges et lycées

Deux opérations de police ont eu lieu les 13 et 15 février. Suite ...

»

PV : Le FN 46 entre dans la (contre)danse à Cahors…

Le parti de Marine Le Pen en « remet une couche ». Le FN 46 se ...

»

Cahors : Le futur foyer d’Handi Aide va générer 70 emplois

Le lieu devrait être choisi dans l’année. Jean-Marc Vayssouze, ...

»

Très haut débit : C’est parti pour cinq communes

Cornac, Glanes, Prudhomat, Bétaille et Saint-Michel-de-Bannières ...

»

Les chiens Hutch et Roch du Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat ont permis de retrouver le corps de Maëlys 

Les enquêteurs ont sollicité dans le dossier une unité « unique ...

Menu Medialot