Nouvel article

1327 Views

Régionales : Aurélien Pradié va rassembler et faire le ménage


Mise au point sans langue de bois du chef de file des Républicains pour les élections régionales. Entretien.

Medialot : Serez-vous tête de liste pour les Régionales ?

Aurélien Pradié : La Commission nationale d’investiture des Républicains réunie à Paris le 16 juin dernier, présidée par Nicolas Sarkozy et en présence de Dominique Reynié m’a désigné chef de file pour le Lot, à l’unanimité. Et en toute logique, le chef de file est la tête de liste.

M. : Où en est la composition de votre équipe ?

A.P. : Je suis en train d’y travailler. L’équipe sera issue de l’ensemble du département et toutes les catégories professionnelles seront représentées. Il y aura un grand renouvellement. Ce ne sera pas l’occasion de trouver « un plaçou » à ceux qui n’en ont plus. D’ici une semaine, je préciserai comment nous choisirons les candidats. Ce sera transparent. Je ne veux pas faire ça dans l’ombre.

M. : On vous sent remonté…

A.P. : Ceux qui ne veulent pas la jouer de manière collective, il faudra qu’ils prennent leur retraite. On est dans un conflit de générations. Ma responsabilité est de rassembler et de faire le ménage. Quand on fait le ménage, on prend un peu de poussière, mais cela reste de la poussière. L’écrasante majorité des militants est heureuse que de nouveaux visages émergent.

M. :  Comment voyez-vous cette nouvelle grande région ?

A.P. : La future région est un grand défi : des compétences renforcées, une immense région dans laquelle il ne faudra pas se perdre… Par ailleurs, la page Malvy se tourne et il faut écrire une nouvelle histoire, avec de nouveaux visages. Dominique Reynié est notre candidat régional. C’est un homme brillant, neuf et ouvert. Il nous permet de sortir des vieux visages de la politique politicienne. C’est pour cela que je l’ai soutenu. Le PS a fait le choix d’une ministre du gouvernement. Elle est comptable des échecs de Valls et Hollande. Il va falloir qu’elle explique aux électeurs que le désastre national auquel elle a contribué sera le même en région si elle est élue…Le choix du PS est un choix sectaire et intolérant à l’égard de ceux qui n’auront pas la carte du PS. Je refuse ce choix. Le PS doit être sanctionné et de nouvelles personnalités doivent prendre les commandes de la grande région.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Accident mortel de Corn : Les conclusions de l’enquête

La gendarmerie du Lot communique.  Le 28 octobre dernier, dans le ...

»

Les jeunes de Pradines Badminton en grande forme

Ils ont participé au circuit départemental.  Ce dimanche 13 ...

»

Saint-Céré : Les rendez-vous des curieux au Théâtre de l’Usine

Une rencontre autour de la Vie Parisienne et une exposition sont au ...

»

Prayssac : Bruno Iragne sur la scène de l’Espace Maurice Faure

Il jouera son spectacle « Espièglement vôtre ! » le samedi 26 ...

»

Cahors : La rue Hautesserre en travaux (partie nord, entre les allées Fénelon et la rue Victor-Hugo) 

Coup d’envoi le 21 janvier. Le revêtement des trottoirs et ...

»

Football Américain : Bons débuts pour les Aurochs de Cahors

Ils ont battu les Hurricanes d’Albi. Les Aurochs de Cahors ont ...

»

Gigouzac : Conférence  « Le haka à travers les âges : du mythe fondateur au terrain de rugby »

Elle se déroulera au bistrot communal ce lundi 21 janvier, à 19 ...

»

Cahors : Rencontres électroniques aux Docks avec Djnee, Ma Čka, Tø Tū…

Elles auront lieu ce samedi 19 janvier, de 22 h à 3 h.  En ...

»

Grand débat national : La CCI du Lot lance un cahier de propositions en ligne pour les entreprises du territoire 

Le lien sera envoyé ce jeudi aux ressortissants de la Chambre ...

Menu Medialot