Nouvel article

723 Views

Lot, Lozère, Aveyron : Tous ensemble pour le Très Haut Débit


Les trois départements se sont retrouvés, le 23 juillet dernier, à Mende pour mutualiser le développement de leur réseau Très Haut Débit.

Cette démarche volontaire et ambitieuse a pour objectif de conforter la rentabilité de l’exploitation des réseaux. Elle résulte d’une position pragmatique des trois départements, dans un souci d’intérêt général et d’expression de la solidarité entre territoires ruraux pour lesquels la problématique de la couverture numérique représente un enjeu important. Les présidents des trois départements, Sophie Pantel (Lozère), Jean-Claude Luche (Aveyron) et Serge Rigal (Lot), réunis en présence des Conseillers départementaux Francis Courtès, Régine Bourgade et Bernard Palpacuer, ont convenu de mettre en place une démarche visant à mettre en œuvre l’activation, l’exploitation et la commercialisation des réseaux d’initiative publique (RIP). Ils souhaitent donc rapidement constituer une structure supra-départementale au travers d’une SPL (Société Publique Locale) créée pour l’occasion. La réunion du jeudi 23 juillet qui s’est tenue à l’Hôtel du département à Mende avait pour objectif de formaliser cet accord de principe.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Le futur gestionnaire du réseau supra-départemental se verra confier par les trois départements la totalité des missions suivantes :

– gestion

– exploitation

– commercialisation

Attirer des opérateurs

Selon certains opérateurs, le seuil de rentabilité pour les projets Fibres se situerait autour de 40 000 prises optiques. La Lozère avec 13 500 prises est en dessous, le Lot également avec 35 840 prises. Avec les 83 000 prises de l’Aveyron, on arrive à un total de 132 340 prises, ce qui conforte la rentabilité du projet, avec une meilleure concurrence et des offres des opérateurs variées et plus performantes pour les populations des territoires concernés. Au-delà de l’aspect financier (15% de prime de subvention), ce regroupement attirera des opérateurs grâce à une plaque économique plus attractive. La démarche apparaît donc comme clairement positive pour tous les acteurs qui ont fait le choix de créer une société publique locale (SPL) pour mettre en œuvre une délégation de service public supra-départementale. La Mission France Très Haut Débit suit avec intérêt l’avancement de ce projet commun. 

Récemment Publié

»

Carrefour National de la Pêche et des Loisirs : La Fédération de pêche du Lot a fait sensation !

Il a eu lieu à Clermont-Ferrand du 12 au 14 janvier. Participer au ...

»

Cauvaldor et la CAF du Lot signent une Convention Territoriale Globale 

C’est la première du Département. Mardi 16 janvier, à Souillac, ...

»

Cahors : Bernard du « Carrousel 1900 » nous a quittés

Une figure cadurcienne vient de s’éteindre. Cela faisait 20 ans ...

»

Les derniers voeux de Martin Malvy en tant que président du Grand Figeac

Séquence émotion lors de la cérémonie du 15 janvier. C’est ...

»

Cahors : LD Coiffure fait peau neuve

Le salon est situé 512, avenue du 7ème RI. « J’ai ouvert le ...

»

Le PETR Figeac Quercy Vallée de la Dordogne au service du territoire

Les premières assises du Pôle d’Equilibre Territorial et ...

»

Cahors : Concert 2 pianos & 4 mains au magasin Pianos Nicolas Bruère

Il aura lieu le vendredi 19 janvier, à 18 h 30. Bach, Scarlatti, ...

»

Puy-l’Evêque : Les cadets de la sécurité civile en formation

Belle reprise pour les jeunes. Les cadettes et les cadets de la ...

»

Office de tourisme Cahors/Saint-Cirq-Lapopie : C’est parti pour un Club Affaires et Congrès !

Ce sera un projet majeur de 2018. Dans la langue de Shakespeare, le ...

Menu Medialot