Nouvel article

1001 Views

La Première Guerre Mondiale et la Légion d’Honneur dans le Lot


Le palais Balène, à Figeac, accueille une exposition du 5 au 10 mai.

Sur proposition de la section lotoise des membres de la Légion d’Honneur (SMLH 46), la ville de Figeac et la SMLH 46 accueillent, du 5 au 10 mai, palais Balène, deux expositions dans le cadre de la commémoration du centenaire de la guerre 1914 – 1918. La première partie rassemble les panneaux de l’exposition « 1914- 2014 : Cahors et le Lot dans la Première Guerre mondiale » réalisée par l’association ASPEC 14-18 et présentée à Cahors d’août à novembre 2014. Ces panneaux relatent la chronologie générale du conflit, le quotidien des combattants (vie dans les tranchées, soins aux blessés…) et l’expérience lotoise de la Grande Guerre (mobilisation des combattants du département, réfugiés et hôpitaux militaires dans le Lot…).

8 000 soldats lotois morts entre 1914 et 1918

La deuxième partie de l’exposition, « La Légion d’Honneur dans le Lot », présente les origines et la vocation du premier Ordre national français, dans ses dimensions morales, civiques et sociales. Elle rend hommage aux 8000 soldats lotois morts pour la France entre 1914 et 1918 et rappelle le lien entre l’Ordre de la Légion d’Honneur et la Première Guerre mondiale (doublement du nombre des membres de la Légion d’Honneur entre 1914 et 1921, création de la Société des Membres de la Légion d’Honneur en 1921 pour permettre l’entraide entre légionnaires et le soutien aux membres de l’Ordre les plus démunis…).

« Les Figeacois dans la Grande Guerre »

Ces expositions s’inscrivent dans une perspective de commémoration et de devoir de mémoire qui, pour la Première Guerre mondiale, s’étend de 2014 à 2018. Accessibles à tout public, elles s’adressent notamment aux jeunes générations dans un souci de pédagogie et de transmission des valeurs. Nourries de documents textuels et iconographiques, elles sont enrichies par des objets issus de collections privées et prêtés de manière exceptionnelle à cette occasion. De plus, la salle Balène accueillera en même temps les panneaux de l’exposition « Les Figeacois dans la Grande Guerre » réalisée par des élèves et des enseignantes du collège-lycée Jeanne-d’Arc de Figeac en 2014.

Le vernissage de l’exposition aura lieu ce vendredi 8 mai, à 11 h 30, en présence d’André Mellinger, maire de Figeac, et vice-président du conseil départemental.

> Exposition ouverte au public tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h. Entrée libre.

> En lien avec cette exposition, une conférence de Sébastien Laude, professeur d’histoire- géographie au collège Marcel-Masbou de Figeac, est organisée le mercredi 6 mai, à 20h30, palais Balène. Coordinateur d’un travail réalisé par des élèves de 3e sur les poilus du canton de Figeac-est, Sébastien Laude retracera l’itinéraire de soldats de notre région morts pendant la Grande Guerre et dégagera des données statistiques sur l’impact humain du conflit.

Photo : « collection privée Frédéric Rivière – Aspec 14-18 »

Récemment Publié

»

Cahors : Pianos Nicolas Bruère a ouvert un corner à Toulouse

Il est installé à O’Notes. Le magasin Pianos Nicolas Bruère ...

»

Entre Carennac et Floirac : Travaux sur la RD 43 suite à l’affaissement de la chaussée

Le Département du Lot va intervenir à partir du 26 février. Suites ...

»

Basket : L’Open féminin Pré-Région a rendu son verdict

Il s’est déroulé au palais des sports de Cahors. La journée ...

»

Cajarc : Café’débat sur « Une énergie renouvelable, locale et citoyenne ?   C’est possible ! » 

Il aura lieu le vendredi 23 février, 18 h, au « Président ». La ...

»

Cahors : 80 grammes de résine de cannabis saisis dans les collèges et lycées

Deux opérations de police ont eu lieu les 13 et 15 février. Suite ...

»

PV : Le FN 46 entre dans la (contre)danse à Cahors…

Le parti de Marine Le Pen en « remet une couche ». Le FN 46 se ...

»

Cahors : Le futur foyer d’Handi Aide va générer 70 emplois

Le lieu devrait être choisi dans l’année. Jean-Marc Vayssouze, ...

»

Très haut débit : C’est parti pour cinq communes

Cornac, Glanes, Prudhomat, Bétaille et Saint-Michel-de-Bannières ...

»

Les chiens Hutch et Roch du Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat ont permis de retrouver le corps de Maëlys 

Les enquêteurs ont sollicité dans le dossier une unité « unique ...

Menu Medialot