Nouvel article

1557 Views

KO4X-Production : du son, des images, un label indépendant 


Musicien, compositeur, Olivier Cocatrix a la musique au corps et au coeur. Portrait.

Les yeux clos, la tête qui dodeline. Le rythme toujours. Il caresse la batterie. Olivier Cocatrix a répondu présent pour le petit concert de l’inauguration du jardin d’enfants de l’ensemble Saint-Etienne, à Cahors. La musique justement, Olivier « Koka » Cocatrix a été baptisé à grand coup de notes et de partitions. « C’est une histoire de famille. Je suis fils, petit-fils, et neveu de musicien. Je n’ai pas pu faire autrement que de plonger dedans. Je suis relativement autodidacte. Mon grand-père, André Roques m’a initié à l’accordéon, c’est lui qui m’a fait découvrir la musique. Tout petit déjà,  j’attendais le week-end avec impatience pour le rejoindre dans son orchestre  pour jouer et essayer tous les instruments jusqu’à m’endormir dans la housse de grosse caisse du batteur. Je viens du bal où l’on apprend tous les styles. Aujourd’hui encore, je ne sais toujours pas de quel instrument je joue…je suis un artisan » raconte le colosse.

Globe-trotter hyperactif

Accordéon, batterie d’abord, puis le Cadurcien découvre le blues et joue avec Tino Gonzalez, Popa Chubby, Nico Wayne Toussaint, des groupes de tout genre, de tout style, puis c’est la découverte de la chanson, l’accompagnement des mots… avec Jehan, la rencontre avec Allain Leprest, la Rue Ketanou…Olivier Cocatrix part vivre en Guyane, y apprend la basse sur le tas pour le carnaval dans une boîte « Le pois sucré », située dans un quartier ghetto, cité Bonhomme, à Cayenne. L’homme pressé revient, retrouve La Rue Ketanou et monte le groupe, Batignolles avec Zit pour trois ans de tournées. « Là, je fais un vrai break où je repars vivre à la frontière guyano-brésilienne. Un jour, en rentrant du Brésil sur une pirogue, je fais la connaissance d’Albert Knechtel, réalisateur en repérage pour des documentaires pour Arte et la Zdf. J’ai toujours eu envie de faire de la musique pour l’image. Je lui ai passé des démos. Il m’a rappelé trois jours après et il m’a demandé de lui faire les  musiques pour deux documentaires. De là est partie l’idée de créer, en 2014, KO4X-Production en partenariat avec Thierry Roques » explique-t-il.

Production et réalisation de musiques actuelles

En plus de la composition de musique originale, d’illustration, de voix off et d’ édition au service des professionnels de l’audiovisuel (film, documentaire, publicité, film d’animation, court métrage…..), KO4X-Production est aussi en train de devenir un label indépendant de production et de réalisation de musiques actuelles : Rap, hip-hop, R’n’B, Dance Hall , musique afro-caribéenne…Le globe-trotter de 37 ans, n’oublie pas les rencontres déterminantes : « Thierry, Jean-Louis Roques, la famille, Francis Lassus, Lionel Suarez et tant d’autres… J’ai eu la chance de côtoyer et de travailler avec des gens que j’admire. » Et ce n’est pas fini.

> www.ko4x-production.com

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Nouvelle Star : Carla touche le jury avec « Ne me quitte pas »

La Cadurcienne s’est qualifiée pour la prochaine ...

»

Cahors Rugby veut poursuivre sur sa lancée

Les Ciel et Blanc reçoivent Rieumes ce dimanche 26 novembre. Après ...

»

Figeac : Un auditorium longtemps attendu

L’inauguration a eu le 17 novembre dernier. Tout vient à point à ...

»

« Mon école a la fibre du tri » : Une opération éco-citoyenne et solidaire  

38 écoles ont participé à cette action. Dans le cadre de la ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille (RD 820) : Réfection de la chaussée et circulation alternée à partir du 27 novembre

Les travaux vont se dérouler entre Saint-Pierre-Lafeuille et le ...

»

Sauvetage spectaculaire d’une septuagénaire à Calvignac

Les faits se sont déroulés le 22 novembre. Les sapeurs-pompiers du ...

»

Cahors-Gramat-Souillac : Noël enchanté dans les Atriums Georges Vigouroux

Coup d’envoi pour les fêtes le 29 novembre. Trouver le cadeau ...

»

Une soirée sous le signe de la convivialité pour l’Halter Fitness Cadurcien

Le club compte 270 licenciés cette saison. Le 18 novembre dernier ...

»

Labastide-Marnhac : « De l’autre côté du Musette » au château

Le concert aura lieu le vendredi 24 novembre, à 20 h 30. La ...

Menu Medialot