Nouvel article

1847 Views

Gérard Miquel, le « bâtisseur » de Saint-Cirq-Lapopie


Tour d’horizon avec le maire des chantiers et des projets, en cours et à venir.

Gérard Miquel arpente les nouveaux chemins piétonniers, présente les chantiers, et s’arrête même  devant les buis replantés pour s’enquérir de la repousse. L’ancien président du Conseil général est comme un poisson dans l’eau dans sa commune. Entretien avec un maire, pas tout à fait comme les autres, et qui ne veut plus perdre de temps.

Medialot : Où en sont les travaux à Saint-Cirq-Lapopie ?

Gérard Miquel : Les chantiers se terminent. Les parkings vont être équipés de nouvelles barrières, de nouveaux systèmes de paiement. Pour le parking du village, l’accès se fera désormais par le haut. C’était une question de sécurité. On a fait un sentier piéton qui part du pigeonnier du Bancourel. A proximité du belvédère, nous avons deux grands parkings, et les gens peuvent descendre vers le centre de la commune sans passer par la route départementale. Nos bâtiments étaient tous hors normes : thermique, accessibilité…Nous avons affecté l’ancienne mairie à l’office du tourisme, et le Grand Cahors va faire 600 000 euros de travaux pour la mise aux normes et accueillir les touristes dans de bonnes conditions. Nous allons déménager dans la nouvelle mairie, la maison de la Fourdonne, fin juin. Là encore, tout a été mis aux normes notamment en terme d’accessibilité aux personnes handicapées. Nous allons améliorer les conditions d’accueil de la secrétaire de mairie. Le bureau de Poste y sera transféré. Le théâtre a été également amélioré. A l’automne, le gîte d’étape va être transféré à la maison en bois qui défraie la chronique. Nous faisons une étude globale sur le site. Ces travaux d’aménagement vont durer cinq à six ans avec des financements croisés : Etat, région,  département, Grand Cahors. On veut garder l’authenticité du village tout en lui donnant un beau lifting : voirie, aménagement de l’espace public, et réseaux.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Medialot : Les critiques des «Chats de Saint-Cirq » vous touchent-elles ? 

G.M. : C’est l’écume des choses. Ce sont des personnes qui n’ont pas accepté leur défaite aux élections municipales. Les critiques systématiques, ce n’est pas grave, les gens jugeront notre travail. Je suis venu ici parce que j’aime ce village, le patrimoine, l’environnement. Je souhaite donner à Saint-Cirq-Lapopie, le lustre qu’il mérite.

Medialot : Un mot sur la voie verte…

G.M. : J’y suis favorable, et j’espère qu’elle se fera très vite. Cette voie verte sera un complément idéal à la navigation.

Medialot : Que répondez-vous à certains professionnels du tourisme qui ne comprennent pas la politique du Grand Cahors en la matière ?

G.M. : J’ai de grands professionnels sur ce territoire… Des réorientations vont avoir lieu. Nous allons voir comment on va travailler avec l’Agence de Développement Touristique. L’EPIC du Grand Cahors se positionnera par rapport aux nouvelles orientations. Je ne suis pas inquiet.

Récemment Publié

»

Cahors : Pianos Nicolas Bruère a ouvert un corner à Toulouse

Il est installé à O’Notes. Le magasin Pianos Nicolas Bruère ...

»

Entre Carennac et Floirac : Travaux sur la RD 43 suite à l’affaissement de la chaussée

Le Département du Lot va intervenir à partir du 26 février. Suites ...

»

Basket : L’Open féminin Pré-Région a rendu son verdict

Il s’est déroulé au palais des sports de Cahors. La journée ...

»

Cajarc : Café’débat sur « Une énergie renouvelable, locale et citoyenne ?   C’est possible ! » 

Il aura lieu le vendredi 23 février, 18 h, au « Président ». La ...

»

Cahors : 80 grammes de résine de cannabis saisis dans les collèges et lycées

Deux opérations de police ont eu lieu les 13 et 15 février. Suite ...

»

PV : Le FN 46 entre dans la (contre)danse à Cahors…

Le parti de Marine Le Pen en « remet une couche ». Le FN 46 se ...

»

Cahors : Le futur foyer d’Handi Aide va générer 70 emplois

Le lieu devrait être choisi dans l’année. Jean-Marc Vayssouze, ...

»

Très haut débit : C’est parti pour cinq communes

Cornac, Glanes, Prudhomat, Bétaille et Saint-Michel-de-Bannières ...

»

Les chiens Hutch et Roch du Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat ont permis de retrouver le corps de Maëlys 

Les enquêteurs ont sollicité dans le dossier une unité « unique ...

Menu Medialot