Nouvel article

934 Views

Dimitri Shipounoff, de Berkeley à Capdenac


Ce néo lotois né aux Etats-Unis est doreur sur bois chez Malbrel Conservation.

Il a les mains de l’artisan et de l’artiste avec quelques traces de vernis, de peinture sur les doigts. A presque 70 printemps, Dimitri Shipounoff est doreur sur bois et polychromiste. Il travaille chez Malbrel Conservation depuis dix ans, entreprise spécialisée dans la conservation et la restauration des oeuvres du patrimoine. Il caresse sa barbe hemingwayenne et revient sur son parcours qui l’a amené à se faire naturaliser il y a deux ans : « Mon grand-père était dans le cabinet militaire du tsar Nicolas II et a fait partie du gouvernement anti bolchevik de Koltchak. Il est ensuite parti en Chine, au Japon avant de rejoindre les Etats-Unis et San Francisco où il a acheté une ferme pour y élever des poulets. Moi, je suis né là bas, j’ai fait des études de littérature européenne, allemande, de langue russe puis histoire à Berkeley. C’était une période dorée : sex, drugs et rock n’roll. J’ai connu Janis Joplin, Robert Crumb avec qui je suis resté ami. J’ai beaucoup voyagé en Europe à ce moment là notamment à Paris. J’avais toujours travaillé de mes mains, j’ai arrêté les études et entrepris mon compagnonnage en Allemagne, Autriche, Hongrie et surtout en France. En 1983, je me suis installé à Paris comme doreur. » Et le Lot dans tout ça, Dimitri Shipounoff y est arrivé « presque par hasard » avant de ne plus en partir. « Je suis tombé sur une petite annonce cherche doreur, dans le Sud-Ouest, à Capdenac. On ne voit pas ce genre de choses tous les jours. J’y ai d’abord travaillé six mois par an avant de passer à plein temps » se souvient-il. S’il est toujours en contact avec « ses potes du XIVe arrondissement » et si le « cinéma lui manque », le néo lotois apprécie sa terre d’élection : « J’aime la nature, le climat. Les gens sont accueillants, il y a tout de suite une chaleur. J’aime faire le tour, regarder les saisons qui passent. »

Les plus belles sont dans le Lot.

Récemment Publié

»

Cahors XIII : Le grand retour de Léo Epifania

L’ancien joueur est venu saluer dirigeants et anciens ...

»

Lot Of Saveurs fait escale à Lherm le jeudi 27 juillet

Les animations débutent à 14 h. Jeudi 20 juillet, malgré la pluie ...

»

Cahors : Soirée Fight Club et blind test au cinéma Le Quercy

Elle aura lieu le jeudi 27 juillet, à 20 h 30. Fight Club, le film ...

»

Parnac en fête du 28 au 30 juillet

DJ Fou sera notamment de la partie. Le comité des fêtes de Parnac a ...

»

Le festival de Saint-Céré est lancé ! 

Programme exceptionnel jusqu’au 14 août. C’est dans la cour de ...

»

Rocamadour : Le Duo des Non à Côté Rocher

Le spectacle « Ça, c’est fait !» est à l’affiche le jeudi ...

»

Puy-l’Evêque : Vente spéciale de vieux millésimes dans la Boutique Ephémère des Vignerons Indépendants du Lot

Elle aura lieu le vendredi 28 juillet. A l’occasion du marché ...

»

La rentrée de Cahors Montagne Escalade se prépare sur Internet

La nouvelle salle d’escalade de Cahors méritait bien un ...

»

Cahors : La nocturne à rosé des Petits Producteurs à la Villa Malbec

Elle aura lieu le jeudi 27 juillet, à partir de 19 h. Dégustation ...

Menu Medialot