Nouvel article

824 Views

Carte scolaire : Une cinquantaine d’écoles solidaires


La mobilisation se poursuit.

« Il y a une cinquantaine d’écoles qui a répondu à l’appel solidaire que nous avions lancé. C’est énorme et ce n’est qu’un début. » Alain Auzanneau du CCSEV se félicite de la mobilisation du 7 février et en profite pour rappeler les manifestations à venir :

– ce jeudi 8 février, à 13 h, à Cahors, devant le collège Gambetta à l’occasion du CDEN qui est boycotté par les élus et les organisations syndicales

– le samedi 10 février, à Figeac à partir de 9 h, Espace François Mitterrand, et à Cahors, à 11 h, place François Mitterrand

300x38

> La mobilisation aux 4 coins du département : 

– les parents du RPI de la Vallée du Célé (écoles réparties sur Brengues, Marcilhac-sur-Célé et Saint-Sulpice) ont dressé une salle de classe sur le rond point du village de Brengues et ont donné des tracts aux gens de passage : « Nous sommes parents d’élèves, élus, citoyens, mobilisés pour refuser la fermeture du poste d’enseignant de Brengues. La fermeture d’une école signifie la mort du village et peu à peu la fin d’une vie possible dans nos campagnes. Nous ne sommes pas prêts à l’accepter. Nous revendiquons pour nos enfants le maintien de cet enseignement pour sa qualité, sa cohérence pédagogique et géographique. »

– à Gourdon, les élus et une cinquantaine de parents se sont rassemblés pour protester contre la fermeture d’une classe à l’école maternelle.

– de nombreux parents ont occupé l’école des Junies, l’école de Lherm, ainsi que l’école de Labastide-du -Vert de façon administrative. L’ensemble du RPI a donc été occupé « en solidarité avec toutes les écoles menacées de fermeture dans le Lot ».

– plusieurs parents d’élèves se sont réunis mercredi matin à l’école maternelle de Saint-Cernin (RPI Lauzès) « en solidarité aux écoles dont plusieurs classes sont menacées de fermeture pour la prochaine rentrée scolaire ».

– les parents d’élèves des écoles primaire et maternelle de Salviac (46340) ont bloqué l’école maternelle ce matin « pour protester solidairement contre la fermeture massive de postes dans le Lot ». « Les écoles rurales sont une chance et une nécessité, les enfants et les parents refusent de les laisser fermer » indiquent-ils.

– depuis le mercredi 7 février, les parents du RPI Caillac Crayssac occupent complètement les deux écoles pour une durée indéterminée, empêchant la tenue des cours. Cette mobilisation fait suite à la réception par le DASEN d’une délégation d’élus et de parents lundi. Et de communiquer : « Cet entretien n’a pas permis d’obtenir le retrait de la suppression de poste. C’est maintenant l’école de Crayssac qui est menacée de perdre un poste d’enseignant et ce malgré la hausse d’effectifs sur le RPI .Cette perte entraînerait des classes de 29 enfants, notamment pour les CE1/CE2 et les grandes sections de maternelle / CP. Les arguments pédagogiques ne semblent pas réellement primer dans ces choix. Des manifestations et une mobilisation crescendo sont en cours de préparation ».

article

– les parents d’élèves de l’école de Béduer ont occupé administrativement l’école pour demander l’ouverture d’une 3ème classe en septembre 2018 et en solidarité avec toutes les autres écoles du Lot menacées de fermeture

– les écoles de Montfaucon et Labastide-Murat sont occupées par les parents d’élèves jusqu’à nouvel ordre.

– « nous avons appelé les parents, les habitants, les élus à manifester ce matin devant l’école par solidarité avec toutes les écoles lotoises.  La ruralité n’a pas à être saignée par rapport à des réformes, nous tenons à conserver nos écoles » ont expliqué les élus, parents d’élèves et habitants de Concots (notre photo).

– l’école de Gréalou occupée jour et nuit. L’APE Gréalou / Carayac communique : « C’est une mobilisation de tous les Gréalois et Carayacois qui a permis à notre village de maintenir son école, année après année. Aujourd’hui, la commune s’est engagée financièrement dans la création d’un lotissement de 13 lots (dont 8 déjà réservés) pour attirer de nouveaux habitants, continuer de dynamiser notre village, et assurer la pérennité de notre école. Le symbole est fort, puisqu’au moment où les pelleteuses donnaient leur premier coup de godet, il y a quelques jours, la nouvelle de la fermeture de notre classe de maternelle pour la rentrée prochaine est tombée. De plus, la mairie offre un hébergement gratuit à une famille ayant au moins deux enfants en bas âge. A cela s’ajoute deux nouveaux logements en location qui seront occupés dans les prochaines semaines par des familles ayant 3 enfants. A nouveau, tous les habitants se sont mobilisés afin d’organiser le blocage de l’école pour protester contre la fermeture d’une classe à la rentrée prochaine ; et donc, à terme, la fermeture de l’école. Aujourd’hui :

– nous bloquerons administrativement l’école depuis une semaine de jour comme de nuit,

– nous participerons à la journée d’action mercredi 7 en bloquant totalement l’école et en distribuant des tracts aux voitures passant dans le village,

– nous soutiendrons les instituteurs en grève le jeudi 8 en nous rendant à Cahors pour manifester,

– nous manifesterons à Figeac samedi 10 avec l’ensemble des écoles menacées du secteur

Nous demandons au DASEN, le maintien des deux postes d’instituteurs dans le village, les effectifs seront à la hausse dans les prochaines années, grâce aux nouvelles familles installées et aux efforts de tous ! Nous demandons chaque commune, touchées ou non par ces suppressions, à travailler ensemble pour maintenir nos petites écoles en milieu rural qui permettent à nos enfants de travailler et s’épanouir dans les meilleures conditions possibles. »

Récemment Publié

»

Saint-Paul-Flaugnac : L’Atelier Nature Hirondelle se démultiplie pour les vacances

Plusieurs activités sont au programme. L’atelier Nature ...

»

Stationnement à Cahors : Nouveaux tarifs en mars pour les professionnels du dépannage, de santé, et des soins à domicile

La municipalité met en place des formules adaptées. Le principe ...

»

Développement du service de portage de repas à Lot Aide à Domicile

Les zones d’Espère, Catus, Salviac, et Puy-l’Evêque sont ...

»

Figeac : Atelier pâtisserie à la cantine scolaire

Petits et seniors étaient à la fête ce 22 février. En partenariat ...

»

Sécurité : « Le département du Lot reste l’un des départements les plus sûrs de France  »

Les chiffres 2017 ont été dévoilés. Lundi 19 février, le préfet ...

»

Huguette Tiegna rencontre les représentants d’EHPAD du Lot 

La députée a participé à une première réunion de ...

»

Saint-Céré : The Jerry Khan Bangers, Païaka et Kimbala en lice pour les Détours de l’Ecaussystème

Soirée finale de sélection pour les 3 groupes au Théâtre de ...

»

Le Vigan : « Le temps qu’il fait, le temps qu’il fera » avec Joël Collado à l’espace Jean Carmet

La conférence aura lieu ce vendredi 23 février, à 20 h 30. Une ...

»

Voie Verte Cahors-Capdenac : « La Région n’a voté aucun moratoire interdisant le déferrement de l’ancienne ligne »

Les pro Voie Verte ont mis les points sur les i. Sylvain Ginier, ...

Menu Medialot