Nouvel article

911 Views

Appel au rassemblement pour défendre le train de nuit Rodez – Capdenac – Paris


Il aura lieu le samedi 20 janvier à 10 h, en gare de Capdenac.

L’Association de Défense de la Gare d’Assier et de promotion du Rail, les Syndicats CGT des Cheminots de l’Aveyron et du Lot et l’Association Tous Ensemble Pour les Gares communiquent  : « Après maintes attaques contre le train Intercités de nuit, nous venons lancer un cri d’alarme car de nouvelles menaces nous font craindre pour le devenir du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris et sa possible disparition. Suite à des travaux sur la ligne Paris – Orléans – Limoges – Toulouse (POLT), le train de nuit circule depuis septembre en passant par Brive et Bordeaux sauf les samedis et dimanches. La SNCF vient, depuis mi-novembre, de supprimer ce train en semaine  car de nouveaux travaux ont lieu entre Coutras et Brive et ce jusqu’en mai. Il ne circule donc plus que les samedis et dimanche soit 2 jours sur 7. Sachant que la possibilité existe de faire circuler les trains sur une même voie durant les travaux, nous demandons à la S.N.C.F. de rétablir la circulation du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris tous les jours par son itinéraire habituel via Limoges. D’autres solutions sont possibles pour ne pas pénaliser les usagers et les priver de train, par exemple l’itinéraire par Aurillac – Clermont Ferrand ; nous attendons des propositions. Il est temps de passer des paroles aux actes ! Le rapport du sénateur Duron reconnait « l’importance des trains de nuit pour les territoires les moins accessibles » et prévoit le maintien de ce train quotidiennement ainsi que sa modernisation. Outre les désagréments rencontrés avec le train de nuit, les usagers et cheminots sont confrontés régulièrement à d’autres problèmes :

– trains supprimés ou fréquemment en retard,

– correspondances supprimées,

– guichets maintes fois fermés à Capdenac, Gramat… ou supprimé à Viviez Decazeville,

– gares fermées partiellement : Assier ou totalement ; Rocamadour-Padirac

– ligne fermée : Rodez – Séverac ou Cahors – Capdenac – Figeac.

En  raison de tous ces dysfonctionnements, l’Association de Défense de la Gare d’Assier et de promotion du Rail, les Syndicats C.G.T. des Cheminots de l’Aveyron et du Lot et l’Association Tous Ensemble Pour les Gares appellent les Elus de préférence avec leurs écharpes, les Usagers et les Cheminots à un rassemblement citoyen en gare de Capdenac le samedi 20 janvier, à 10 h, avec café, vin chaud et fouace. »

article

Photo d’illustration Flickr

300x38

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Rugby : Le COC tombe les armes à la main

Les Castelnaudais ont perdu à domicile. Monclar n’était pas venu ...

»

Cahors : L’Université Pour Tous met en place ses ateliers 

Coup d’envoi réussi. Vendredi 7 décembre, 2 vagues de 40 ...

»

Rugby : Un jour sans pour le GSF

Les Rouge et Noir se sont inclinés sur la plus petite des ...

»

Tennis : Parcours sans fautes pour les équipes du TC Cahors en coupe Thénégal

Les résultats du week-end. Ce week-end, trois rencontres ...

»

Cahors Rugby arrache le nul contre Castelsarrasin

Les Ciel et Blanc ont tout donné dans les derniers instants de la ...

»

«  Gilets jaunes » : Opérations « barrière levée » ce dimanche 

Le point sur la situation à 13 h. La préfecture du Lot a fait un ...

»

Le Parc et l’ADDA main dans la main pour éduquer les plus jeunes à l’art et à la culture

Une convention a été signée. Mercredi 5 décembre, Catherine ...

»

Luzech Rugby : Bénévoles honorés, derby au féminin, et déplacement périlleux au menu

Riche actualité du côté de la douve. > Mercredi soir à ...

»

Première séance pour le Conseil des Lotois mis en place par Aurélien Pradié

Elle a eu lieu ce samedi 8 décembre. La salle Estival, dans les ...

Menu Medialot