Nouvel article

2282 Views

1er mai : Manifestations et barrage contre le Front National


Tandis que la CGT, Solidaires, la FSU et la Confédération Paysanne organisent des rassemblements, CFDT et UNSA appellent à voter Emmanuel Macron.

300x38

> CGT, FSU, Solidaires, la Confédération paysanne communiquent : « Cette campagne électorale s’éloigne trop régulièrement de ces attentes et des vrais problèmes, minée par des affaires ou des débats bien loin du quotidien et de la réalité. Dans un pays où les 40 plus grandes entreprises viennent de dégager 75 milliards d’euros de bénéfices et de verser à leurs actionnaires près de 500 milliards en 10 ans, les moyens existent pour le progrès social ! Nos organisations luttent pour que ces richesses soient mieux partagées.  Nous combattons le FN depuis toujours. Ce parti d’extrême droite qui prône la division des salariés du fait de leur origine, leur statut ou leur situation sociale, ce qui est contraire à nos valeurs syndicales et aux intérêts des salariés. Certains veulent faire porter au syndicalisme la responsabilité des problèmes de notre pays. Ils jouent à un jeu dangereux. Ils voudraient un syndicalisme qui accepte de nouvelles règles sociales, qui ne fasse qu’accompagner les décisions patronales ou gouvernementales, un syndicalisme qui dise oui à leurs intérêts en oubliant une liberté essentielle : le droit de se défendre et de vouloir une société plus juste.  La liberté syndicale est un droit fondamental dont beaucoup de citoyens dans le monde sont privés. Militer et revendiquer sans peur des représailles est une liberté qui doit être garantie ici comme ailleurs. C’est la marque de la démocratie, les salariés doivent s’en saisir pour porter des exigences de progrès et de démocratie sociale.  Cette journée du 1er mai s’inscrit aussi dans la poursuite de la mobilisation contre la loi « travail » (El Khomri), les lois Macron et Rebsamen et pour l’obtention de droits nouveaux. Nous réaffirmons que ces lois, et leurs applications, sont toujours aussi nocives, nous demandons leur abrogation ! Portés par les citoyens, les syndicats se battront pour le rétablissement de la hiérarchie des normes et pour qu’aucun salarié ne subisse un chantage à l’emploi, conduisant à la baisse du salaire et à l’augmentation du temps de travail et pour que le travail retrouve sa place dans notre société : une contribution juste au bien- être collectif, sans discrimination d’âge, de sexe ou d’origine. » Trois manifestations sont ainsi organisées ce lundi : à Cahors, à 10 h 30, place François Mitterrand ; à Figeac, à 11 h devant le lycée Champollion ; et à Biars avec un départ à 11 h devant le stade.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

> La CFDT et l’UNSA du Lot communiquent : « Ce 1er mai 2017 n’est pas un 1er mai ordinaire. Le 23 avril 2017, pour la seconde fois de notre histoire, le Front National est arrivé au second tour de l’élection présidentielle. Pour la CFDT du Lot et l’UNSA du Lot, l’heure est grave et n’est pas à une mobilisation ordinaire mais bien à l’unique priorité Faire barrage au Front National  en votant le 7 mai 2017  pour le candidat face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron. Ce n’est pas lui donner un chèque en blanc. La CFDT du Lot et l’UNSA du Lot sauront être réactives par la suite pour défendre l’intérêt des salariés au moment venu. Aujourd’hui l’urgence est d’empêcher que Marine Le Pen gagne la présidentielle, mettant  en danger notre république avec toutes ses valeurs. Pour Marianne votons contre Marine, en mettant le bulletin, Emmanuel Macron dans l’urne ; l’abstention et le vote blanc sont autant de voix pour Marine Le Pen. La CFDT du Lot et l’UNSA du Lot malgré leur forte volonté d’un 1er mai unitaire, solidaire et fraternel ne participeront pas au rassemblement avec les autres organisations Syndicales à Cahors, Figeac et Biars, qui restent sur leurs revendications de lutte faisant abstraction du contexte particulier 2017. Pour l’information la CFDT du Lot se rentra  à Bruniquel dans le Tarn-et-Garonne pour participer à  un rassemblement CFDT et  citoyen,  commune ayant accueilli 25 migrants, portant nos valeurs de solidarité, fraternité et  de lutte contre toutes formes de discrimination. Plusieurs rassemblements, mobilisations républicaines sont organisés à l’initiative de la CFDT et de l’UNSA sur toute l’Occitanie. »

ambulot-428x60

article

Récemment Publié

»

Rugby : Luzech face au leader 

Montredon débarque à la douve. L’USL reçoit le leader de la ...

»

RN 46 : Emmanuel Crenne passe le relais à Bruno Lervoire

Il reste Conseiller régional. « Je pars pour des raisons ...

»

Rugby : Gros match pour le COC à Capdenac

Les Castelnaudais sont motivés. « C’est l’un des matchs les ...

»

Cahors : Ciné-conférence au Quercy autour de « 16 levers de soleil »

L’aventure de Thomas Pesquet et les risques médicaux liés aux ...

»

Rugby : Le GSF en mode guerrier à Uzerche

Les Rouge et noir se déplacent en Corrèze ce dimanche. « On sait ...

»

Gorses : Jean-Paul Gouzou condamné à 25 ans de prison

Le verdict a été rendu ce vendredi 18 janvier. Un homme de 69 ans ...

»

Souillac : Emmanuel Macron, « pragmatique » et « sans tabou »

Le président de la République a échangé pendant 7 heures avec les ...

»

Sibelle et les billes de Saint-Sozy 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

« Rencontre constructive » entre JA et FDSEA du Lot et le ministre de l’agriculture

La rencontre a eu lieu ce vendredi à Cahors. « Concrétiser les ...

Menu Medialot